1 min de lecture Société

La France touchée par de nombreuses grèves, ce mardi 24 juin

ÉCLAIRAGE - Cheminots, contrôleurs aériens, agriculteurs et greffiers appellent à poursuivre leur mouvement de protestation.

Des cheminots en grève
Des cheminots en grève Crédit : FRED DUFOUR / AFP
Romain Renner
Romain Renner
Journaliste RTL

Grande journée de mobilisation en France. De nombreux mouvements de grève se dérouleront tout au long de ce mardi 24 juin.

Les cheminots

Treizième jour de grève pour les cheminots, qui protestent toujours contre la réforme ferroviaire. La SNCF parle de "perturbations résiduelles" alors que la majorité des salariés frondeurs a repris le travail. Seule une perturbation du TER Picardie est annoncée par la compagnie ferroviaire.

Les contrôleurs aériens

Un syndicat de contrôleurs aériens a maintenu l'appel à la grève alors que des accords ont été trouvés entre la SNCTA et le secrétaire d'État aux Transports, Frédéric Cuvillier. Environ 20% des vols devraient être supprimés, aujourd'hui.

La SNCM

La SNCM a décidé de mener sa troisième grève de l'année afin d'obtenir des garanties sur la tenue du plan à long terme pour la société. Les marins ont donc décidé de ne pas assurer les traversées de la Méditerranée vers le Maghreb et la Corse.

Les agriculteurs

À lire aussi
Des élèves mangent dans une cantine d'école, en France (illustration) solidarité
Confinement : des bons alimentaires distribués aux familles à Brest

Après avoir bloqué le marché de Rungis, le syndicat FNSEA appelle à une mobilisation nationale. Selon Ouest France, les fédérations nationales bovine (FNB), porcine (FNP) et des producteurs de lait (FNPL) ont annoncé qu'ils suivraient le mouvement.

Les greffiers

Trois des cinq syndicats de greffiers appellent à la grève afin de protester contre le manque d'avancées dans les négociations concernant la revalorisation de leur statut et de leur rémunération. La CGT refuse de s'associer à ce mouvement, considérant qu'"appeler à la grève serait faire perdre une journée de salaire alors qu'il n'y a pas de revendications nouvelles".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Grève SNCF
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants