2 min de lecture L'heure du crime

La deuxième mort de Mohamed Abdelhadi

REPLAY - Nous revenons sur un meurtre commis en 2001, élucidé quinze ans plus tard grâce aux aveux des trois auteurs du crime.

L'Heure du Crime - Pradel L'heure du crime Jacques Pradel iTunes RSS
>
La deuxième mort de Mohamed Abdelhadi Crédit Image : Nicolas Gouhier / RTL | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Jacques Pradel
Jacques Pradel et Emilien Vinee

Nous revenons sur l’histoire incroyable d’un meurtre commis en 2001, élucidé quinze ans plus tard en deux mois, avec à la clé, les aveux des trois auteurs du crime qui ont raconté à la police les circonstances du drame.
Mais l’affaire qui paraît simple se complique car, pendant quinze ans Mohamed Abdelhadi, la victime, avait disparu, et son corps demeurait introuvable. C’est en 2016, qu’une dénonciation anonyme permettra à la police d’obtenir les aveux des présumés meurtriers et de retrouver les restes du squelette de Mohamed.
Entre temps, la famille Abdelhadi avait porté plainte en 2008 pour disparition inquiétante. Mais la Justice a perdu le dossier. Lorsque l’affaire a été élucidée 8 ans plus tard, les avocats des trois auteurs du crime ont plaidé la relaxe de leurs clients car, selon eux, la prescription de dix ans était dépassée lorsque l’affaire a été révélée grâce à un courrier anonyme.

C’est maintenant à la cour de cassation de décider si l’on doit ou non tenir compte du dépôt de la plainte de 2008 égarée par la justice !


Au delà des subtilités juridiques et judiciaires, il reste aussi le calvaire d’une famille qui considère que Mohamed serait assassiné une deuxième fois si ses meurtriers demeuraient impunis...

Nos invités

Rachida Abdelhadi, la sœur de Mohamed Abdelhadi, Maitre David Metaxas, du barreau de Lyon, avocat de la famille.

À lire aussi
Le château de Montflanquin, dans le Lot-et-Garonne l'heure du crime
Affaire des reclus de Monflanquin : retour sur le long calvaire d'une famille entière

Lire la suite
L'heure du crime Crime Meurtres
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants