1 min de lecture Psychiatrie

La condamnation d'un psychiatre après le passage à l'acte de son patient schizophrène est-elle justifiée?

Le médecin a écopé de 18 mois de prison avec sursis par le tribunal de Grenoble pour homicide involontaire après le décès d'un jeune homme poignardé par le malade.

RTL Soir On Refait le monde - Sotto On refait le monde Thomas Sotto iTunes RSS
>
La condamnation d'un psychiatre après le passage à l'acte de son patient est-elle justifiée? Crédit Image : PASCAL PAVANI / AFP | Crédit Média : Marc-Olivier Fogiel | Durée : | Date : La page de l'émission
Marc-Olivier Fogiel
Marc-Olivier Fogiel
et La rédaction numérique de RTL

C'est une première en France. Un psychiatre a été condamné à 18 mois de prison avec sursis par le tribunal de Grenoble pour homicide involontaire. En 2008, ce médecin avait autorisé un patient schizophrène à sortir dans le parc de l'hôpital. Il s'en était échappé et tuait dans une rue de Grenoble un jeune homme. Le psychiatre a fait appel de sa condamnation.

Pour Caroline de Hass, la question des moyens alloués aux hôpitaux en France est au centre de ce terrible fait divers. "Je m'interroge tout d'abord sur la place qui est donnée aux praticiens dans le système de santé. Puis, je me demande pourquoi l'encadrement n'est pas impliqué dans cette condamnation, l'hopital n'a écopé d'aucune sanction!", s'étonne-t-elle. Pour Jean-Claude Dasssier, c'est encore une preuve de la "sur-administration" qui plombe l'institution.

Tandis que pour Virginie Le Guay, le praticien est bien coupable. "Le patient était bien sous la surveillance de son psychiatre et sa responsabilité pénale est clairement en cause". Pour Philippe Besson "On peut se réjouir que la famille de la victime ait obtenu justice mais ce type de condamnation est exceptionnel, il ne faut pas en tirer une généralité car ce fait est rarissime". 

On refait le monde avec :
- L'écrivain Philippe Besson
- La cheffe d'entreprise Caroline de Haas
- Le vice président de Valeurs actuelles, Jean-Claude Dassier 
- La cheffe adjointe du service politique de Paris Match Virginie Le Guay

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Psychiatrie Médecins Prisons
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants