1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. La célèbre valise de Margaret Thatcher s'arrache aux enchères
2 min de lecture

La célèbre valise de Margaret Thatcher s'arrache aux enchères

Plus de 200 objets ayant appartenu à la "Dame de Fer" ont fait l'objet d'une vente à Londres, qui a rapporté 4,5 millions d'euros.

La valise rouge de Margaret Thatcher
La valise rouge de Margaret Thatcher
Crédit : BEN STANSALL / AFP
Christophe Chafcouloff & AFP

Organisée à Londres par la célèbre maison Christie's, une vente d'effets personnels de l'ancienne Premier ministre britannique Margaret Thatcher aux enchères a atteint 4,5 millions d'euros. La somme est près de sept fois supérieure aux premières estimations. La pièce la plus chère, une statue d'un pygargue à tête blanche (le rapace qui symbolise les Etats-Unis) a été vendue 266.500 livres (365.000 euros), alors que sa valeur avait été estimée entre 5.000 et 8.000 livres (7.000 et 11.000 euros). L'objet avait été offert à la "Dame de Fer" par l'ancien président américain Ronald Reagan, qui a siégé à la Maison Blanche entre 1981 et 1989.

Les objets "d'histoire" se vendent mieux que les vêtements

La fameuse valise en cuir rouge contenant les documents confidentiels des Premiers ministres britanniques ayant appartenu à Maggie a quant à elle été cédée pour une somme conséquente de 242.500 livres (334.000 euros), là encore largement au-dessus du prix estimé (4.200 et 7.000 euros). Ces deux pièces figuraient parmi les plus emblématiques des quelque 200 objets personnels de la "Dame de Fer" proposés à la vente par Christie's, mardi 15 décembre. Quelque 200 autres lots sont également vendus en ligne jusqu'à mercredi.

Les objets historiques ont eu plus de succès que les habits : le simple document signé sur lequel est notée la fameuse prière de Saint François d'Assise prononcée à son arrivée au 10 Downing Street, estimé entre 600 et 900 livres, est parti à 37.500 livres. La robe de mariée en velours bleu, présentée en premier et estimée entre 10.000 et 15.000 livres, n'a coûté que 25.000 livres à un acheteur d'Oman. Selon Christie's, la vente a attiré des acheteurs provenant de 41 pays.

Ces pièces, vendues au profit des enfants de la "Dame de Fer", Mark et Carol, ainsi que de ses petits-enfants, avaient été au préalable proposées au Victoria and Albert Museum de Londres, le plus important musée du monde en matière d'arts décoratifs et de design. Mais l'établissement a refusé de les exposer. Margaret Thatcher a dirigé d'une main de fer le Royaume-Uni de 1979 à 1990, entreprenant notamment de vastes plans de réformes impopulaires dans le milieu ouvrier. Elle est morte le 8 avril 2013 à l'âge de 87 ans

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/