1 min de lecture Éducation nationale

L'uniforme "sanctuarise le temps scolaire", selon le maire de Provins

INVITÉS RTL - La décision de la ville de Provins de revenir à l'uniforme dans ses établissements rouvre le débat sur la tenue scolaire unique et sa pertinence.

Calvi-245x300 6 minutes pour trancher Yves Calvi
>
Doit-on rétablir l'uniforme à l'école ? Crédit Image : JEROME MARS/JDD/SIPA | Crédit Média : RTL.fr | Date :
La page de l'émission
Yves Calvi
Yves Calvi et La rédaction numérique de RTL

Alors que la ville de Provins va rétablir l'uniforme à l'école, le maire de la ville, Olivier Lavenka, et Raymond Artis, président de la fédération des conseils de Parents d'Élèves réagissent à ce changement, vecteur d'intégration pour l'un, mesure superficielle pour l'autre.

"Nous avons travaillé dans le cadre d'un comité de pilotage avec une grande majorité d'enseignants et de parents d'élèves qui a débouché sur une proposition complète, cohérente et sérieuse" affirme le maire de Provins. Il se félicite par ailleurs que "62% des parents qui se sont exprimés se sont exprimés favorablement" au retour de l'uniforme.

De son côté, la fédération des conseils de Parents d'Élèves est contre cette mesure. "De la création de la chorale à l'interdiction du portable en passant par l'uniforme aujourd'hui, depuis sa prise de fonction Jean-Michel Blanquer s'exprime sur tout sauf sur l'essentiel, son vrai projet pour l'école", déplore Raymond Artis.

Pour lui, cette mesure est superficielle et vise à cacher les vrais enjeux de l'école. "Croit-on vraiment qu'en mettant un uniforme l'école sera plus juste ? Abracadabra, je sais mieux lire, mieux écrire, me concentrer, mieux m'orienter, ça ne marche pas. Il n' y a qu'a regarder les écoles aux Antilles", explique-t-il.

À lire aussi
Des enfants se rendent à l'école (illustration) rentrée scolaire
Rentrée 2019 : comment remettre les enfants dans le bon rythme ?

Des arguments non pertinents pour le maire de Provins qui donne trois raisons à son soutien à l'uniforme : il "sanctuarise le temps scolaire", "donne une très belle image de la communauté éducative" et est un "très beau vecteur d'intégration républicaine". D'un point de vue financier, l'uniforme ne pose pas de problème car cette tenue "va se substituer à d'autres vêtements qui ne seront pas mis et donc pas achetés", explique-t-il.

Mais pour Raymond Artis, le retour de l'uniforme témoigne d'un problème plus profond. "Ce qui est insupportable c'est la contradiction qui se produit entre le fonctionnement réel de l'école aujourd'hui qui reproduit les inégalités (...) et l'objectif proclamé des grands principes laïcs républicains qui se veulent égalitaires", souligne-t-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Éducation nationale Société École
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793628775
L'uniforme "sanctuarise le temps scolaire", selon le maire de Provins
L'uniforme "sanctuarise le temps scolaire", selon le maire de Provins
INVITÉS RTL - La décision de la ville de Provins de revenir à l'uniforme dans ses établissements rouvre le débat sur la tenue scolaire unique et sa pertinence.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/l-uniforme-sanctuarise-le-temps-scolaire-selon-le-maire-de-provins-7793628775
2018-06-04 11:18:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/cQE6xlB3uFYzBQM8_iiZdQ/330v220-2/online/image/2018/0604/7793629148_les-eleves-de-l-internat-d-excellence-de-sourdun-le-3-septembre-2012.jpg