1 min de lecture Société

l'interdiction du voile dans les Universités

REPLAY - Nicolas Sarkozy, président des Républicains, estime, après les attentats de 2015 et 2016, que "les barbares nous attaquent" parce qu'ils "croient que nous sommes faibles" et "donc, ils se déchaînent", dans un entretien à Valeurs actuelles à paraître jeudi.
Il relance le débat sur la question du droit du sol,l'interdiction du voile à l'université comme dans l'entreprise et les menus de substitution dans les cantines scolaires.

Les auditeurs ont la parole - Praud Les auditeurs ont la parole Pascal Praud iTunes RSS
>
Les auditeurs ont la parole du 10 août 2016 Crédit Image : PATRICE MAGNIEN/20 MINUTES/SIPA | Crédit Média : Jean-Baptiste Marteau | Durée : | Date :
La page de l'émission
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Nicolas Sarkozy, président des Républicains, estime, après les attentats de 2015 et 2016, que "les barbares nous attaquent" parce qu'ils "croient que nous sommes faibles" et "donc, ils se déchaînent", dans un entretien à Valeurs actuelles à paraître jeudi.
Il relance le débat sur la question du droit du sol,l'interdiction du voile à l'université comme dans l'entreprise et les menus de substitution dans les cantines scolaires.



Invité de RTL MIDI : Jean-Loup Salzmann, Président de la Conférence des Présidents d'Université (CPU)

La rédaction vous recommande

Vérifiez-vous l'état de votre voiture avant de partir en vacances ?

Football : La ligue 1 a-t-elle toujours un intérêt avec la suprématie du PSG dans le championnat ?
Nombre de votes : 4333 *Sondage à valeur non scientifique
L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants