1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. À l'île Maurice, la nature en danger à cause du tourisme
1 min de lecture

À l'île Maurice, la nature en danger à cause du tourisme

Pour sauvegarder l'environnement, certains groupes hôteliers, comme Constance Le Prince Maurice, initient les clients à la biodiversité.

Constance Le Prince Maurice, à l'île Maurice
Constance Le Prince Maurice, à l'île Maurice
Crédit : Traveler photo by Ollie O : "#1" (Oct. 2013)
À l'île Maurice, la nature en danger à cause du tourisme
01:46
À l'île Maurice, la nature en danger à cause du tourisme
01:48
Virginie Garin

À l'île Maurice, comme dans de nombreux endroits touristiques, la nature a été abîmée par les touristes.  
Voici l'exemple d'une prise de conscience puisque l'île a décidé de protéger son environnement. 98% de la forêt a disparu, 98% coupée pour mettre à la place des champs de canne a sucre et pour construire des hôtels pendant des années, des grands complexes paradisiaques pour touristes européens qui n'aiment pas les moustiques, donc les zones des hôtels ont été aspergées de pesticides, comme de nombreux endroits dans le monde. 

Le tourisme a abîmé la nature, en chassant les insectes et en coupant les arbres. Les Mauriciens ont fait disparaître leurs oiseaux. L'île a donc décidé de réagir en créant des réserves naturelles, en interdisant de couper la mangrove. Désormais, il est interdit de prélever du sable dans le lagon, même une seule brouette. Pendant longtemps, les constructions d'immeubles, d’hôtels se sont faites avec le sable du lagon et les pages ont rétréci. 

Des groupes hôteliers ont pris eux aussi le virage. Comme le groupe Constance, au Prince Maurice on initie les clients à la biodiversité, on traite les eaux usées, on entretient la mangrove. Cette végétation où se reproduisent les poissons le long des cotes. L'hôtel gère une réserve à poissons multicolores. Les touristes sont de plus en plus nombreux à s’intéresser à la biodiversité, ils veulent voir des oiseaux et la nature. Les Mauriciens ont donc compris que la nature est un patrimoine à préserver pour les attirer. Dans le monde, d'autres pays ont eu cette prise de conscience, le Costa Rica, les Seychelles, champions du tourisme vert et durable. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/