5 min de lecture Divertissement

Lundi 10 février 2014 : Jeffrey Dahmer, le cannibale de Milwaukee

Jeffrey Lionel Dahmer surnommé "le cannibale de Milwaukee", est l’un des pires serial killers de l’histoire des États-Unis. Il a avoué avoir assassiné 17 jeunes hommes entre 1978 et 1991. Arrêté en 1991, puis condamné à 957 ans de prison, Dahmer finira assassiné dans sa cellule en 1994.

Jeffrey Dahmer
Jeffrey Dahmer

Bonjour à tous !

L'émission d'aujourd'hui est consacrée à un document exceptionnel : l’enfance d’un des pires tueurs en série américains, racontée par un de ses anciens condisciples dans un petit lycée de l’Ohio.
 
Le nom de Jeffrey Dahmer est connu de tous les Américains. Ce tueur en série homosexuel et nécrophile, a été condamné à 957 ans de prison le 15 février 1992, à l’âge de 32 ans, pour l’assassinat de 17 jeunes hommes, presque tous afro-américains.  Il avait commencé à tuer à 18 ans, alors qu’il venait tout juste de terminer ses études secondaires.
 
Lorsque Dahmer a été arrêté en 1991, un auteur et scénariste de BD, Derf Backderf, s’est rendu compte que celui que la presse surnommait " le cannibale de Milwaukee " était son ancien camarade d’école. Ils s’étaient liés d’amitié à l’âge de 12 ans et avaient effectué toute leur scolarité ensemble jusqu’à la fin du lycée.
 
Derf Backderf raconte cette enfance avec un futur tueur en série, dans un roman graphique, " Mon ami Dahmer ", qui vient d’obtenir le prix de la révélation de l’année au festival de la BD d’Angoulème.
 
Nous revenons sur le parcours sanglant de ce tueur en série avec Stéphane Bourgouin qui avait rencontré Jeffrey Dahmer en prison.

Jacques Pradel

Stéphane Bourgoin au micro de L'heure du crime lundi 10 février 2014
Stéphane Bourgoin au micro de L'heure du crime lundi 10 février 2014


Jeffrey Dahmer commet son premier meurtre en 1978, à l'âge de 18 ans. On est au mois de juin, il embarque un autostoppeur, Stephen Hicks, et lui propose de boire quelques bières chez lui. Son objectif est d'avoir des relations sexuelles avec cet autostoppeur. Lorsque Stephen Hicks décide de quitter le domicile, Jeffrey Dahmer le frappe derrière la tête avec un haltère avant de l'étrangler. Après avoir démembré le corps, il l'enterre dans son jardin.

À lire aussi
Parlons-nous - Dublanche Parlons-nous
L'alcoolisme dans le couple

Pendant 9 ans, Jeffrey Dahmer ne comment aucun autre crime.
 
Il recommence en septembre 1987 en tuant de manière impulsive un jeune homme de 26 ans, Steven Tuomi, dans un bar. En 1988 et en 1989, il fera deux autres victimes, toutes deux rencontrées dans des bars gays.
 
En mai 1990, Jeffrey Dahmer quitte le domicile de sa grand-mère, chez laquelle il vivait depuis plusieurs années, pour s'installer dans son propre appartement. C'est à ce moment-là que sa folie meurtrière s'accélère. Durant l'année 1991, il sillonne les boîtes de nuit gays de Milwaukee et Chicago à la recherche de ses futures victimes qu'il invite à chaque fois chez lui. Après avoir tué ses "conquêtes", il les démembre, fait bouillir certains morceaux et placent les autres dans un baril contenant de l'acide. Les voisins se plaignent des fortes odeurs qui se dégagent de l'appartement, mais Jeffrey Dahmer arrive toujours à échapper aux suspicions et tue en toute impunité pendant de long mois.
 
Le 27 mai 1991, il aurait pourtant pu se faire appréhender… Mais il s'en sort de façon incroyable alors même que des agents de police se trouvent dans son appartement. Ce jour-là, il agresse Konerak Sinthasomphone, 14 ans, le frère d'un garçon qu'il avait molesté en 1988. Il le drogue, l'amène chez lui, sort acheter de l'alcool alors que le garçon est endormi. Mais la victime se réveille. Hébété par les médicaments qu'il a ingérés, il parvient tout de même à sortir dans la rue et croise le chemin de deux femmes. Inquiètes par la nudité, les traces de coups et la démarche hésitante du garçon, elles appellent les secours.
A leur arrivée, Jeffrey Dahmer est aux côtés du garçon. Il explique que le jeune homme est son amant, qu'il a beaucoup trop bu et qu'il doit le ramener chez lui. Les agents de police accompagnent "le couple" au domicile de Jeffrey Dahmer. Celui-ci leur montre des photos intimes du garçon, prouvant qu'il a bien une relation avec lui. Les policiers pensent que Konerak Sinthasomphone est majeur, qu'il s'agit bel et bien de l'amant de Jeffrey Dahmer, repartent donc dans l'appartement et rapportent l'incident comme une simple querelle amoureuse. Le soir même, Jeffrey Dahmer assassine Konerak Sinthasomphone.
 
Il faudra attendre deux mois pour que Jeffrey Dahmer soit arrêté et que l'on découvre l'ampleur de ses crimes et l'horreur de ses actes. 

Jeffrey Dahmer
Jeffrey Dahmer

 
Le 22 juillet 1991, il aborde trois hommes en leur proposant de l'accompagner chez lui, de boire quelques bières et de lui tenir compagnie. L'un d'entre eux, Tracy Edwards, accepte l'invitation.
En entrant dans l'appartement de Jeffrey Dahmer, il remarque une forte odeur et la présence, au sol, de boites contenant de l'acide. Après une brève conversation, Jeffrey Dahmer passe par surprise des menottes aux poignets de son hôte et lui demande de le suivre dans la chambre. Il menace alors Tracy Edwards avec un couteau et lui dit qu'il veut manger son cœur. Tracy Edwards comprend que pour s'en sortir il va devoir entrer dans le jeu de Jeffrey Dahmer et surtout ne pas tenter de se débattre. Il lui répète qu'il est son ami et qu'il ne s'enfuira pas. Il lui propose de se rendre au salon pour boire des bières. En se rendant compte que son agresseur n'est plus en possession de ses armes, il se jette sur lui, le frappe et s'enfuit par la porte. Dans la rue, il trouve deux agents de police qu'il conduit dans l'appartement où il a été agressé.
Les policiers venus en renfort vont aller de découverte en découverte, toutes plus macabres les unes que les autres. Des dizaines de photos de cadavres sont retrouvées, mais surtout plusieurs boites contenant des restes humains.
 
Pendant six semaines, Jeffrey Dahmer va raconter ses crimes aux enquêteurs, dans les moindres détails. Ses aveux feront 159 pages !
 
Son procès s'ouvre en janvier 1992 au Palais de Justice de Milwaukee. Dans le Wisconsin, la peine de mort n'est pas appliquée. Jeffrey Dahmer ne risque donc pas d'être exécuté. Pour alléger sa peine, ses avocats tentent de démontrer l'aliénation mentale de leur client. En vain. 10 des 12 jurés le jugent sain d'esprit. Il est condamné à 957 ans de prison… mais n'en fera que deux !
 
Emprisonné à la Columbia Correctional Instituion de Portage (Wisconsin), Jeffrey Dahmer est agressé une première fois en juillet 1994 par un détenu qui tente de l'égorger. Il s'en tire avec de légères blessures, mais quatre mois plus tard, il est de nouveau attaqué. Alors qu'ils faisaient leur service de nettoyage au gymnase de la prison, Jeffrey Dahmer et un autre prisonnier sont passés à tabac par un troisième détenu, Christopher Scarver, qui utilise une barre centrale d'haltère. Jeffrey Dahmer succombe à ses blessures le jour même, le 25 novembre 1994, dans l'ambulance qui l'emmène à l'hôpital.


Invité : Stéphane Bourgoin, spécialiste des tueurs en série, a réalisé la préface de la BD Mon ami Dahmer (prix révélation au festival d’Angoulême), a rencontré Jeffrey Dahmer en prison

"Mon ami Dahmer" de Derf Backderf aux Editions Ca et là
"Mon ami Dahmer" de Derf Backderf aux Editions Ca et là
Lire la suite
Divertissement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants