1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. L'éclairage nocturne perturbe la faune et la flore
1 min de lecture

L'éclairage nocturne perturbe la faune et la flore

Samedi 8 octobre se déroulera la 8e édition du "Jour de la Nuit". Des manifestations sont organisées dans toute la France pour sensibiliser aux dangers de la pollution lumineuse pour la biodiversité.

Une vue de Pékin la nuit (illustration)
Une vue de Pékin la nuit (illustration)
Crédit : SIPA
L'éclairage nocturne perturbe la faune et la flore
01:48
Sophie Joussellin & Loïc Farge

L'éclairage nocturne dans les villes perturbe les animaux. Il ne fait plus vraiment nuit dans les zones habitées. On baigne dans une sorte de crépuscule permanent qui, par exemple, déroute les oiseaux migrateurs. Habitués à suivre les étoiles pour se déplacer, ils les confondent avec les lumières artificielles. Ils dévient ainsi de leur chemin. Certains se tuent en se cognant dans les tours éclairées. Chez d'autres espèces, c'est l'horloge biologique qui est perturbée. On sait que le rouge-gorge, en l'absence d'une véritable nuit, se met à chanter beaucoup plus tôt. Chez les arbres, c'est leur cycle végétatif qui est perturbé. S'ils vivent près de lampadaires allumés toute la nuit, leurs bourgeons n'éclosent pas à la bonne période.

Pourtant, il n'est pas très compliqué de réduire l'éclairage nocturne. L'Association nationale pour la protection du ciel et de l'environnement nocturnes conseille d'ailleurs les collectivités. Certaines solutions sont simples à mettre en oeuvre : éteindre tout ou partie de l'éclairage public à partir d'une certaine heure, espacer les lampadaires, voire en désinstaller certains.

La rédaction vous recommande

Des conseils qu'ont appliqué un tiers des communes françaises qui pratiquent désormais l'extinction partielle ou totale. C'est important, sans conséquence sur la sécurité. Car c'est souvent une inquiétude dans la population. Elle craint qu'avec moins de lumière il y ait plus d'actes délictueux. Des enquêtes ont prouvé que ce n'était pas du tout le cas.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/