1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. L'Arc de Triomphe, un symbole national
1 min de lecture

L'Arc de Triomphe, un symbole national

REPLAY - L'Arc de Triomphe, qui abrite la tombe du Soldat inconnu, est à la fois un lieu de mémoire, de tourisme et de fête.

L'Arc de Triomphe à Paris (Illustration)
L'Arc de Triomphe à Paris (Illustration)
Crédit : AFP / Archives, Patrick Kovarik
L'Arc de Triomphe, un symbole national
04:29
Sophie Aurenche & Loïc Farge

C'est l'un des monuments les plus connus de Paris. Il attire 1,7 million de visiteurs par an. Des touristes du monde entier qui montent les marches, une à une (il n'y a pas d’ascenseur). Sur la terrasse, la vue panoramique est exceptionnelle. Retour sur terre, au milieu de la place de l'Étoile, ses klaxons, ses bouchons, ses voitures, pour retrouver l'administrateur de l'Arc de Triomphe, Bruno Rondeau. Nous sommes sous l'arche principal, face aux Champs-Élysées. Devant nous, une bouche à feu. Juste derrière, le tombeau du Soldat inconnu. Un soldat inconnu choisi, par hasard, le 10 novembre 1920.

Comment faire vivre le souvenir ? Comment ne pas oublier le million et demi de soldats tombés pour la France ? C'est un journaliste de L'Intransigeant qui a l'idée audacieuse d'une flamme. Le manifeste de Gabriel Boissy convainc le pouvoir politique et l'opinion : "La Flamme, comme un feu follet, jaillira du sol. Elle sera vraiment comme l'âme du Mort résurgente. Elle palpitera, elle veillera".

Une vue de l'Arc de Triomphe, à Paris (Illustration)
Une vue de l'Arc de Triomphe, à Paris (Illustration)
Crédit : Pascal Lemaître / Centre des Monuments nationaux

C'est ainsi que depuis 94 ans, tous les jours à 18h30, dans une grand émotion, la flamme est ravivée. L'Arc de Triomphe, souhaité par un empereur en 1806, inauguré par un roi en 1836, est devenu le monument de tous les Français et de toutes les occasions. Un symbole national.

La Flamme du soldat inconnu, sous l'Arc de Triomphe (Illustration)
La Flamme du soldat inconnu, sous l'Arc de Triomphe (Illustration)
Crédit : AFP / Archives, Joël Saget
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/