3 min de lecture Crime

L'affaire Tony Meilhon

REPLAY - Mardi 13 octobre débutera le procès en appel de Tony Meilhon, jugé pour le meurtre de la jeune Laetitia Perrais en janvier 2011 près de Pornic.

L'Heure du Crime - Pradel L'heure du crime Jacques Pradel iTunes RSS
>
L'affaire Tony Meilhon Crédit Média : Jacques Pradel | Durée : | Date : La page de l'émission
Jacques Pradel
Jacques Pradel et Charlotte Meritan

Vous pouvez à tout moment soumettre une affaire à Jacques Pradel. Laissez votre message avec les principales informations nécessaires à l'équipe de l'émission pour programmer, peut-être prochainement, ce fait-divers dans L'Heure du Crime.

L'édito de Jacques Pradel

Nous revenons aujourd’hui sur la mort atroce d’une jeune fille de 18 ans, Laetitia Perrais dont on avait retrouvé le corps démembré en février 2011 dans des étangs de Loire-Atlantique…

Pour cet enlèvement suivi de mort, Tony Meilhon, a été condamné à la prison à perpétuité en juin 2013 avec une peine de sûreté de 22 ans. Son procès en appel s’ouvre demain devant la cour d’assises de Rennes.

A cette occasion nous revenons sur l’ensemble de l’affaire avec mes invités, notre correspondant dans l’ouest Patrice Gabard, et Ondine Millot qui avait suivi le premier procès pour Libération.

À lire aussi
Un scientifique effectue un prélèvement ADN (Illustration). l'heure du crime
Meurtre de Katell Berrehouc : 25 ans de mystère

La question centrale de ce procès en appel sera de savoir si Tony Meilhon va dire la vérité sur les circonstances exactes du décès de cette jeune fille, ou s’il va s’enfermer dans le scénario qu’il avait développé au cours du premier procès : l’intervention d’un mystérieux « Mr X », qui aurait découpé le corps de Laetitia, pour le faire disparaître, alors que lui aurait tué la victime par accident.

L’autre question tournera autour de la rétention de sûreté décidée par les premiers juges. Une mesure qui conditionne toute remise en liberté à l’avis d’un comité d’experts, qui peuvent décider un maintien en détention à l’issue de la peine.

Le procès en appel de Tony Meilhon s'ouvrira mardi

Tony Meilhon, accusé du meurtre de Laetitia Perrais en 2011, devra une nouvelle fois répondre de ses actes à partir de mardi 13 octobre, alors que débutera son procès en appel. Jugé une première fois en 2013, le jeune homme avait été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité, avec une peine de sûreté de 22 ans, assortie d'une possible rétention de sûreté, s'il était jugé encore dangereux au terme de sa détention. Une peine que lui et son avocat Me Fathi Benbrahim considèrent trop lourde, malgré l'horreur du crime.

L'avocat de Tony Meilhon
L'avocat de Tony Meilhon

Le 18 janvier 2011, Laetitia Perrais rejoint Tony Meilhon, alors âgé de 31 ans et sorti de prison un an plus tôt, qu'elle a rencontré la veille. Alors qu'elle est en scooter et lui en voiture, Tony renverse Laetitia. Il assurera plus tard qu'il s'agissait d'un accident. 

Laetitia Perrais
Laetitia Perrais

Le corps de la jeune fille est retrouvé démembré le 1er février puis le 9 avril, dans deux points d'eau différents. L'autopsie révèle qu'elle a été étranglée puis poignardée une trentaine de fois mais ne permet pas d'établir si elle a été violée. 
La version de Tony Meilhon, lors de son premier procès, ne convainc pas. Il prétend qu'il pensait la jeune fille déjà morte après l'avoir renversée, et qu'il ne l'a poignardée que pour maquiller l'accident en un crime commis par un autre. Quant au démembrement, ce n'est pas lui le responsable, assure-t-il, mais un mystérieux complice
L'affaire avait fait la une de l'actualité en 2011, non seulement pour la cruauté des actes mais aussi pour l'intervention de Nicolas Sarkozy, alors président de la République, qui avait dénoncé la remise en liberté d'un homme comme Tony Meilhon. Cette intervention avait donné lieu à une importante mobilisation des magistrats. Pour ce procès en appel, douze jours d'audience sont programmés, jusqu'au 28 octobre.

Nos invités

Patrice Gabard, correspondant RTL à Nantes ; Me Fathi Benbrahim, avocat de Tony Meilhon ; Ondine Millot, chroniqueuse judiciaire à Libération, a suivi le premier procès de Tony Meilhon ; Me Cécile de Oliveira, avocate au barreau de Nantes et avocate de Jessica Perrais, la sœur jumelle de Laetitia.

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Crime Meurtre Tony Meilhon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants