2 min de lecture Crime

L'affaire Alexandra Lange

En mars 2012, Alexandra Lange, qui avait tué son mari violent trois ans plus tôt, est acquittée par les Assises du Nord. L'année suivante, Jacqueline Sauvage, qui avait elle aussi tué son mari violent, écope de 10 ans de prison. Deux décisions bien différentes pour des crimes pourtant très similaires.

L'Heure du Crime - Pradel L'heure du crime Jacques Pradel iTunes RSS
>
L'intégrale : L'affaire Alexandra Lange Crédit Média : Jacques Pradel | Durée : | Date : La page de l'émission
Jacques Pradel
Jacques Pradel et Margaux Agnès

Vous pouvez à tout moment soumettre une affaire à Jacques Pradel. Laissez votre message avec les principales informations nécessaires à l'équipe de l'émission pour programmer, peut-être prochainement, ce fait-divers dans L'Heure du Crime.

Jacques Pradel
Jacques Pradel Crédit : Elodie Grégoire

L'édito de Jacques Pradel

A la une de L'Heure du Crime, le calvaire des femmes battues, qui, un jour, décident de tuer pour ne pas mourir. L’une d’entre elles, Jacqueline Sauvage, a été condamnée l’an dernier à dix ans de prison. Son procès en appel s’ouvre dans quelques semaines.
Jacqueline Sauvage a raconté l’an dernier, 47 ans d’enfer conjugal, avec un homme qui la battait, qui l’humiliait et qui violait ses propres filles, sans que personne à l’extérieur ne prenne conscience de ce drame. Le 10 septembre 2012, à la suite d’une dernière violence, elle a décroché un fusil de chasse et elle a abattu son mari dans le jardin de leur pavillon, près de Montargis. La veille du meurtre, son fils, qui subissait aussi les violences paternelles, s’était suicidé.
Mes invitées, M° Janine Bonnaggiunta et M° Nathalie Tomasini, sont les avocates de Jacqueline Sauvage. Elles ont par ailleurs fondé un cabinet spécialisé, dédié à la lutte contre les violences intrafamiliales. Elles nous diront pourquoi la justice doit mieux prendre en compte la souffrance de ces femmes, meurtrières d’occasion, qui n’ont pas trouvé d’autre solution pour sortir des griffes de leur tyran.

Acquitter ou condamner une femme qui a tué son mari violent ?

Le soir du 18 juin 2009, au cours d'une énième dispute conjugale, Alexandra Lange tue son mari d'un coup de couteau à la gorge. Depuis des années, cette mère de famille de quatre enfants, subissait les violences de son mari. Elle avait essayé de porter plainte, mais à l'époque on ne l'avait pas écoutée. Son procès s'ouvre en mars 2012, devant les Assises du Nord, à Douai. L'avocat général, Luc Frémiot, fervent défenseur des femmes battues, fait un réquisitoire poignant et demande l'acquittement d'Alexandra Lange. Les jurés le suivent et décident d'acquitter la jeune femme. Une décision inédite. 
C'est une toute autre décision qui sera prise à l'encontre de Jacqueline Sauvage. Elle aussi a subi pendant des années les humiliations d'un mari violent, qui battait également leur fils et violait leurs trois filles. Le 10 septembre 2012, Jacqueline tue de trois coups de couteau son mari. La veille, leur fils s'était suicidé. La Cour d'Assises du Loiret la condamne, en octobre 2014, à 10 ans de prison. Une décision incompréhensible pour les filles de Jacqueline et pour une partie de l'opinion publique. Une pétition a même été lancée pour dénoncer ce jugement. Un procès en appel est prévu à la fin de l'année. 

L'Emprise, un film qui raconte l'histoire d'Alexandra Lange

En janvier 2015, TF1 diffusait L'Emprise, un téléfilm racontant l'histoire d'Alexandra Lange. Avec : Odile Vuillemin, Fred Testot et Marc Lavoine.
En janvier 2015, TF1 diffusait L'Emprise, un téléfilm racontant l'histoire d'Alexandra Lange. Avec : Odile Vuillemin, Fred Testot et Marc Lavoine.

Nos invités

À lire aussi
Des magistrats au tribunal de Douai (illustration) RTL Originals
Béatrice Matis acquittée puis condamnée pour meurtre : comment l'affaire a basculé

Alexandra Lange et ses avocates Nathalie Tomasini et Janine Bonaggiunta (également avocates de Jacqueline Sauvage)

Acquittée. Je l'ai tué pour ne pas mourir (Ed. Michel Lafon)
Acquittée. Je l'ai tué pour ne pas mourir (Ed. Michel Lafon)
Lire la suite
Crime Femmes battues
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants