1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Jungle de Calais : le démantèlement signe-t-il la fin d'une honte nationale ?
1 min de lecture

Jungle de Calais : le démantèlement signe-t-il la fin d'une honte nationale ?

Ce lundi 24 octobre, le démantèlement de la Jungle de Calais a débuté.

Le démantèlement de la "Jungle" de Calais a démarré lundi 24 octobre
Le démantèlement de la "Jungle" de Calais a démarré lundi 24 octobre
Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Jungle de Calais : le démantèlement signe-t-il la fin d'une honte nationale ?
31:36

Le démantèlement de la Jungle de Calais a débuté ce lundi 24 octobre, à l'aube. Après cette première journée, 2.318 migrants ont été "mis à l'abri". Sur ce total, "1.918 majeurs ont quitté Calais à bord de 45 bus pour rejoindre 80 centres d'accueil et d'orientation (CAO) situés dans onze régions de France", a affirmé Bernard Cazeneuve. 400 mineurs ont pour leur part été "orientés au centre d'accueil provisoire", situé sur le campement, dans l'attente de l'instruction de leur dossier.

Il reste encore, au moins, 6.000 personnes dans le camp et personne ne sait si tous accepteront de quitter Calais. La fin de la Jungle : une fin heureuse ? "La fin heureuse, ne soyons pas naïfs quand même, mais par rapport à ce qu'a été la 'honte nationale', j'ai le sentiment que ce départ est plus rationnel, plus humain, qu'on aurait pu l'imaginer", estime Hélène Pilichowski.

On refait le monde avec : 
- Hélène Pilichowski
- Nicolas Domenach
- Denis Tillinac
- Didier Pourquery

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/