2 min de lecture Jérôme Kerviel

Jérôme Kerviel : dernière ligne droite pour l'ancien trader de la Société Générale

RÉACTION - L'ex trader de la Société Général, Jérôme Kerviel, va passer la frontière française samedi 17 mai, après deux mois et demi de marche en Italie. Il doit se présenter le lendemain au commissariat de Menton.

Jérôme Kerviel durant sa marche "contre la tyrannie des marchés", parti de Rome, ici le 19 mars 2014 près de Modène
Jérôme Kerviel durant sa marche "contre la tyrannie des marchés", parti de Rome, ici le 19 mars 2014 près de Modène Crédit : AFP / GABRIEL BOUYS
Générique 1
Julien Fautrat Journaliste RTL

Jérôme Kerviel est attendu en France samedi 17 mai dans l'après midi. La Justice lui a ordonné de se présenter avant dimanche soir au commissariat de Menton. Il en appelle au président de la République dans une tribune publiée dans Nice Matin.

L'ex trader avait été condamné en 2010 pour avoir fait perdre près de cinq milliards à son employeur, la Société Générale. Il avait écoppé d'une peine de 5 ans de prison, dont trois ferme. Il lui reste un reliquat à purger. D'où ce retour forcé en France. Mais l'homme dit avoir tiré un trait sur son passé de trader. "J'ai pris une autre route", affirme-t-il.

Un autre homme

L'homme assure qu'il a changé, et qu'en dépit de la prison qui l'attend, il n'a pas dit son dernier mot. "C'est une étape sur le chemin, ce n'est pas la fin du chemin, explique-t-il. On est toujours dans le combat avec mon avocat et le comité de soutien. On est nombreux et on ne cédera pas."

Il vient d'effectuer une marche de plusieurs semaines sur les routes d'Italie. Une sorte de pèlerinage de rédemption. Il a même rencontré furtivement le Pape François. Aujourd'hui, le père Gourrier qui a rejoint Jérôme Kerviel dans son périple pour Paris s'engage à terminer la marche. 

À lire aussi
Le siège de la Société Générale à La Défense (archives) justice
Affaire Kerviel : la cour d'appel donne raison à la Société générale

Ce matin, il en appelle au Président François Hollande dans une tribune publiée dans Nice Matin. "Comprend-il, LUI qui peut tout, que dans cette affaire, je ne suis rien ?", écrit Kerviel. 

"J'ai pris une autre route depuis plus de 6 ans, explique l'ancien trader, et ce chemin que j'ai pris depuis deux mois et demi en partant de Rome, je ne le quitterai jamais."

Avant de rentrer en France, Jérôme Kerviel a assisté à une messe à Vintimille, en Italie. Il est attendu à Menton aux alentours de 15 heures.

>
Jérôme Kerviel en route pour la prison Crédit Image : RTL | Crédit Média : Julien Fautrat | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Jérôme Kerviel Économie Société Générale
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants