2 min de lecture Jérôme Kerviel

Jérôme Kerviel : "Dans ma tête, je suis encore en prison"

INVITÉ RTL - En liberté conditionnelle depuis le début du mois de septembre, l'ancien trader confie que sa sortie de prison est compliquée sur le plan psychologique.

Thomas Sotto RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Jérôme Kerviel : "Dans ma tête, je suis encore en prison" Crédit Image : Jérôme Dominé Abacapress pour RTL | Durée : | La page de l'émission
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL



Jérôme Kerviel "a encore l'impression d'être en prison dans [sa] tête". Libre depuis le 8 septembre dernier et sa sortie de prison à la faveur d'un aménagement de sa peine, l'ancien trader de la Société Générale confie au micro de RTL qu'il "pensait que ce (sa sortie de prison, ndlr) serait plus simple que ça". 

"Il y a des moments où je suis absent. Je ne comprends pas tout ce qu'il se passe" explique celui qui a pensé "une fois mettre fin à [ses] jours en prison". "On passe par des phases de doute. L'isolement en prison est très difficile, continue-t-il, saluant au passage "les surveillants qui [lui] ont beaucoup parlé aux moments où ça n'allait pas trop".

Dans ma tête, je suis encore en prison

Jérôme Kerviel
Partager la citation

Un combat judiciaire pour laver le nom de sa mère

"Heureux d'être dehors", d'avoir retrouvé un travail et "un rythme qui [l']aide à [se] reconstruire, Jérôme Kerviel estime être dans le même temps "plus que jamais dans le combat judiciaire". "On aménage simplement le temps différemment", précise celui qui rend hommage à sa mère, celle grâce à qui il est "encore là aujourd'hui".

"Revoir ma mère a été l'un des plus beaux moments de ma vie. On s'est dit plein de choses, tout l'amour qu'on se portait l'un pour l'autre, confie-t-il. Depuis bientôt six ans, elle est malade. C'est pour elle que je me bats. J'espère qu'avant qu'elle ne quitte cette Terre, j'aurais lavé l'honneur de son nom sali par la Société Générale".

Il va reprendre sa marche vers Rome

À lire aussi
Le siège de la Société Générale à La Défense (archives) justice
Affaire Kerviel : la cour d'appel donne raison à la Société générale

Par ailleurs, l'ancien trader de la Société Générale regrette la surmédiatisation qui a entouré la fin de sa marche, le week-end précédant son incarcération judiciaire le 18 mai dernier. "Ce week-end là nous a totalement dépassé. Je n'avais pas idée que les chaînes d'information en continu faisaient du 24h/24. Ce n'est pas nous qui les avons conviés. On voulait juste interpeller le président de la République", explique-t-il.

Je travaille sur la possibilité de reprendre ma marche vers Rome

Jérôme Kerviel
Partager la citation

Jérôme Kerviel annonce au passage qu'il entreprend de reprendre sa marche vers Rome pour pour "finir ce [qu'il a] promis au Saint-Père". "Je travaille sur la possibilité de reprendre la marche le week-end tout en respectant les contraintes judiciaires qui me sont imposées".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Jérôme Kerviel Société Générale Vidéo
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants