1 min de lecture Attentats en France

Jeannette Bougrab : "Je souhaitais ne plus jamais me relever"

REPLAY - L'ex-secrétaire d'État, qui a partagé la vie du dessinateur Charb, explique pourquoi elle s'est livrée dans les médias après l'attentat de "Charlie Hebdo".

Cyprien Cini Drôle de rencontre Cyprien Cini iTunes RSS
>
Jeannette Bougrab : "Je souhaitais ne plus jamais me relever" Crédit Image : ERIC FEFERBERG / AFP | Crédit Média : Cyprien Cini | Durée : | Date : La page de l'émission
245300_CINI
Cyprien Cini
Journaliste RTL

Iconoclaste, Jeanette Bougrab, Berrichonne fille de harkis, a compris très jeune que son salut passerait par les études. Docteur en droit, juriste au Conseil constitutionnel, présidente de la Haute Autorité de lutte contre les discriminations, Jeannette Bougrab est devenue secrétaire d'État de Nicolas Sarkozy. À 41 ans, ravagée par la mort de Charb dans l'attentat de Charlie Hebdo, elle a décidé de quitter le Conseil d'État et la France pour la Finlande.

Elle raconte que son histoire avec Charb était "particulière" parce que tous deux étaient assez hostiles à toute vie commune. "Quand il s'est agi de rassurer maman, il a accepté de le faire", poursuit-elle. Pourquoi être allée sur les plateaux de télé après la mort de son compagnon ? "Quand votre homme se fait assassiner pour avoir défendu des idées, vous prenez les armes et vous continuez le combat", rétorque-t-elle, en expliquant qu'elle pensait "avoir la distance nécessaire pour ne parler que des combats de la liberté d'expression".

En fait, la femme amoureuse a pris le dessus et je me suis effondrée

Jeannette Bougrab
Partager la citation
Jeannette Bougrab pose avec Cyprien Cini, de "RTL"
Jeannette Bougrab pose avec Cyprien Cini, de "RTL" Crédit : Cyprien Cini

Avec un regard décalé et impertinent, Cyprien Cini va à la rencontre des personnalités de l'année.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentats en France Charlie Hebdo Terrorisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants