1 min de lecture Violence à l'école

Isère : le directeur d'école reconnaît des viols sur élèves

Il niait les accusations depuis le début de sa garde à vue.

Neufs élèves de l'école auraient été victimes (illustration).
Neufs élèves de l'école auraient été victimes (illustration). Crédit : KENA BETANCUR / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le directeur d'une école primaire de Villefontaine, dans l'Isère, soupçonné de viols sur neuf élèves de son établissement et placé en garde à vue lundi 23 mars a reconnu les faits ce mardi 24 après les avoir niés. 

Il est soupçonné de viols sur des élèves de sa classe de CP, selon le parquet de Vienne : neuf plaintes correspondant à neuf élèves de la classe de cet enseignant ont été enregistrées à ce stade, a précisé le procureur de la République, Matthieu Bourrette, dans un communiqué. Selon Francetv info, le directeur, un quadragénaire, a également reconnu avoir pris des photos de ses actes avant de les effacer. 

Il sera présenté à un juge d'instruction mercredi et devrait être mis en examen pour viols aggravés. 

Déjà condamné

L'instituteur avait déjà été condamné en 2008 pour recel d'images à caractère pornographiques. Il avait écopé de 6 mois de prison avec sursis assortis d'une obligation de soins, mais aucune interdiction d'exercer son métier.

À lire aussi
En France, un élève sur dix est victime du harcèlement d'autres élèves de classe ou de l'école harcèlement
Harcèlement scolaire : comment déceler les premiers signes chez l'enfant

Les faits de viols auraient été commis entre décembre et mars, selon les premiers éléments de l'enquête confiée à la brigade de recherches (BR) de la gendarmerie de Bourgoin-Jallieu. Les perquisitions au domicile du suspect où celui-ci a été interpellé, ont débouché sur la découverte d'images à caractère pédopornographique et d'un film sur une clé USB.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Violence à l'école Viol Isère
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants