1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Insecticides : "Il est très difficile en France de s'en passer", estime l'agriculteur Paul François
1 min de lecture

Insecticides : "Il est très difficile en France de s'en passer", estime l'agriculteur Paul François

INVITÉ RTL - Nicolas Hulot va remettre la Légion d'honneur à l'agriculteur Paul François. Il a été victime d'une insuffisance respiratoire, après avoir inhalé des insecticides sur son exploitation.

Un agriculteur épand de la chaux près de Rennes, le 21 février 2002.
Un agriculteur épand de la chaux près de Rennes, le 21 février 2002.
Insecticides : "Il est très difficile en France de faire s'en passer", estime l'agriculteur Paul François
00:06:15
Marie-Pierre Haddad

Il y a dix ans, presque jour pour jour, Paul François, agriculteur dans le nord de la Charente, a respiré les vapeurs de l'insecticide qu'il pulvérise sur ses champs de maïs et de colza. C'est du Lasso, fabriqué par la firme américaine Monsanto.

Résultat : trois semaines d'hôpital avec perte de connaissance et insuffisance respiratoire. En 2011, la justice française assimile ce qui lui est arrivé à une maladie professionnelle. Il recevra ce samedi 29 novembre la Légion d'honneur qui lui sera remise par Nicolas Hulot.

Devenir une exploitation biologique

"Je suis toujours malade, mais je continue à me battre et à mener le combat pour les autres agriculteurs", explique Paul François. Alors que sa maladie est due à l'utilisation des insecticides, il continue pourtant à s'en servir au sein de son exploitation. 

"Cela peut paraître surprenant, mais nous tâchons de les utiliser de moins en moins. Notre objectif dans les dix ans qui viennent est de s'en passer complètement. Mon exploitation sera dès 2015, en agriculture biologique", raconte l'agriculteur.

Le passage à l'agriculture biologique nécessite un accompagnement des pouvoirs publics

Paul François, agriculteur

Cependant, Paul François soulève le problème de l'agriculture en France : "Il est très difficile pour un agriculteur français de se passer de l'agriculture avec des pesticides et insecticides parce que nous nous sommes organisés autour de la chimie". Le passage à l'agriculture biologique "nécessite un accompagnement des pouvoirs publics", estime Paul François.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire