1 min de lecture Sécurité

Le Festival de Cannes sous haute surveillance

LE CHIFFRE - La ville détient le record du plus grand nombre de caméras de sécurité par habitant.

Le Festival de Cannes sous haute surveillance
Le Festival de Cannes sous haute surveillance Crédit : Paul Guyonnet / RTL.fr
Paul Guyonnet
Paul Guyonnet
Journaliste RTL

À partir du 13 mai, Cannes deviendra pour une dizaine de jours la capitale mondiale du cinéma. Acteurs, producteurs et réalisateurs se presseront sur la Croisette et les fameuses marches pour assister à certains des films les plus attendus de l'année. Un événement mondial qui, pour sa 64e édition, a contraint les organisateurs et les autorités à mettre en place un dispositif de sécurité exceptionnel

À cause d'un récent et spectaculaire vol de bijoux, mais aussi du plan Vigipirate renforcé depuis les attentats de janvier, une surveillance toute particulière de la ville est prévue. Si le nombre d'hommes déployés n'a pas été précisément communiqué, il y aura pour la première fois un commandement unifié pour l'ensemble des forces et personnels sur le terrain. 

Une caméra pour 152 habitants

D'ordinaire, 500 policiers arpentent les rues de la ville et les alentours, un contingent renforcé cette année par plusieurs compagnies de CRS et des ajouts ponctuels. Et si la voie publique sera évidemment scrutée de près, les canaux modernes ne seront pas oubliés : des mesures ont été prises pour interdire le survol de la ville par des drones, alors que les réseaux sociaux seront surveillés de près par les forces de l'ordre, pour éviter les rassemblement impromptus notamment. 

Par ailleurs, la ville compte bien utiliser au mieux ses (très) nombreuses caméras de surveillance. En effet, comme s'en félicite d'ailleurs régulièrement David Lisnard, le maire de la commune, Cannes affiche fièrement 468 caméras, pour un taux record en France d'une caméra pour 152 habitants. Des ressources d'autant plus mises à profit pendant le Festival que la quinzaine voit généralement la population tripler, s’accompagnant d'un pic de criminalité.

À lire aussi
Des policiers du Raid (illustration) terrorisme
Le terrorisme est la première préoccupation des Français, selon l'Insee

"Il n'y a pas de risque terroriste particulier identifié", rassure néanmoins le préfet des Alpes-Maritimes, Adolphe Colrat précisant tout de même que le Festival peut être, par sa notoriété, une "cible". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sécurité Cinéma Cannes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants