1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Incendie dans l'Hérault : un des pompiers brûlés est mort
1 min de lecture

Incendie dans l'Hérault : un des pompiers brûlés est mort

Quatre pompiers avaient été pris au piège dans leur véhicule lors d'un violent incendie près de Béziers le 10 août dernier. Une information judiciaire a été ouverte mardi.

Plusieurs incendie ont ravagé le sud de la France au mois d'août.
Plusieurs incendie ont ravagé le sud de la France au mois d'août.
Anne-Sophie Blot & AFP

Lors d'un violent incendie survenu au nord de Béziers (Hérault), mercredi 10 août, quatre pompiers s'étaient retrouvés cernés par les flammes dans leur véhicule. Blessés, les soldats du feu avaient alors été hospitalisés à Montpellier, trois étaient en urgence absolue. L'un d'entre eux est décédé des suites de ses blessures, a indiqué le parquet de Béziers. Dimitri Deier, 24 ans, le pompier le plus gravement touché lors du drame, avait été brûlé à plus de 90%.

Les quatre hommes s'étaient retrouvés pris au piège lors d'un incendie qui avait ravagé plus de 200 hectares de végétation au nord de Béziers. Dans cette affaire, une information judiciaire a été ouverte mardi matin. Les familles de trois des quatre pompiers avaient annoncé il y une douzaine de jours par leur avocat, Me Luc Abratkiewiecz, leur intention de porter plainte contre X, critiquant l'inertie de la justice

Des véhicules inadaptés

Le procureur Yvon Calvet avait confirmé à l'Agence France-Presse en début de semaine que des plaintes avaient été déposées, mais "pas par toutes les familles". Des familles de victimes et un syndicat de pompiers SNSPP-PATS-FO avaient également mis en cause le directeur du Service départemental d'incendie et de secours de l'Hérault et évoqué des véhicules avec des protections absentes, inadéquates ou en mauvais état.

"Il est beaucoup trop tôt pour tirer des conclusions", avait souligné Yvon Calvet: "Des mesures d'expertises devront être ordonnées", notamment celles "des véhicules dans lesquels se trouvaient les pompiers" brûlés et ces derniers devront être auditionnés, avait-il précisé. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.