1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Hôpitaux : un professeur à la Pitié-Salpêtrière dénonce "un système devenu fou"
1 min de lecture

Hôpitaux : un professeur à la Pitié-Salpêtrière dénonce "un système devenu fou"

INVITÉ RTL - André Grimaldi, professeur de diabétologie à la Pitié-Salpêtrière à Paris, fait partie des 1.000 médecins et cadres de santé qui tirent la sonnette d'alarme sur la situation des hôpitaux en France.

Des infirmiers dans un hôpital (illustration)
Des infirmiers dans un hôpital (illustration)
Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Hôpitaux en crise : "Le personnel est à bout d'un système devenu fou"
06:20
Julien Sellier & La rédaction numérique de RTL

Pour dénoncer un système à bout de souffle, plus de 1.000 médecins et cadres de santé ont publié une tribune dans le journal Libération pour alerter sur la situation dramatique des hôpitaux français. "Le personnel est à bout d'un système devenu fou, confirme l'un des signataires, André Grimaldi, professeur de diabétologie à la Pitié-Salpétrière, invité de RTL. Vous devez en faire toujours plus, avec moinsMaintenant, ça explose, pas seulement chez les infirmières. On a abîmé les équipes, c'est-à-dire les infirmières, les paramédicaux, les médecins, qui n'ont plus le temps de discuter ensemble pour prendre la bonne décision."

La nouvelle cure de rigueur budgétaire passe mal auprès du personnel, qui regrette un manque de moyens pour travailler sereinement. "On a voulu transformer l'hôpital en entreprise, c'est même devenu un slogan. Les politiques ont quand même vu que ce slogan passait mal dans l'opinion publique et ils l'ont retiré. Mais dans la pratique, c'est ce qu'il se passe", précise André Grimaldi, alors que les équipes enchaînent les consultations et les tâches, sans compensation.

"Dans les hôpitaux de Paris, l'absentéisme a augmenté de 25% l'année dernière. C'est un symptôme. Quand le personnel d'un hôpital va mal, la qualité des soins se dégrade, insiste le professeur de diabétologie à la Pitié-Salpétrière. Si un malade n'est pas bien éduqué sur sa maladie, il va revenir. C'est très bon pour la tarification ! On marche sur la tête..."

L'équipe de l'émission vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/