1 min de lecture Nantes

Nantes : Hollande salue le geste de "fraternité" de la victime

François Hollande a salué le geste de "fraternité" du jeune homme tué à Nantes et de ses parents qui ont accepté le don d'organes.

François Hollande à Saint-Pierre et Miquelon, le mardi 23 décembre 2014.
François Hollande à Saint-Pierre et Miquelon, le mardi 23 décembre 2014. Crédit : JEAN-CHRISTOPHE L'ESPAGNOL / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

François Hollande a salué ce mardi soir depuis Saint-Pierre et Miquelon le geste de "fraternité" du jeune homme tué à Nantes et de ses parents qui ont accepté le don d'organes.
Evoquant la tragédie du marché de Noël de Nantes, où une voiture a fauché des passants ce lundi soir, le président a déclaré : "Un jeune est mort. J'ai eu ses parents pendant que j'étais ici à Saint-Pierre et Miquelon pour leur témoigner notre solidarité, celle de toute la Nation, à ses parents, cette famille durement éprouvée."

Il doit y a voir une valeur qui nous dépasse de fraternité, d'humanité comme ce jeune en a été capable

François Hollande
Partager la citation

Le père de la victime "m'a dit : notre fils a fait un don d'organe, il l'avait prévu et nous le voulions", a indiqué M. Hollande, avant d'ajouter : "C'est finalement ce que nous devons garder à l'esprit: même dans la douleur, même dans l'épreuve, il doit y a voir une valeur qui nous dépasse de fraternité, d'humanité comme ce jeune en a été capable, alors qu'il a été fauché, il n'avait pas 25 ans."
Selon son entourage, le chef de l'Etat s'est entretenu avec la famille du jeune homme aux environs de 19h30.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nantes Chauffard François Hollande
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants