1 min de lecture Hervé Morin

Hervé Morin n'est "pas convaincu" par l'opération Sentinelle

INVITÉ RTL - L'ancien ministre de la Défense est revenu sur les propos du chef d'état-major des armées qui plaide pour un effort budgétaire accru dans ce domaine.

Marc-Olivier Fogiel L'Invité de RTL Soir Marc-Olivier Fogiel
>
INVITE RTL SOIR du 21.12.16 Crédit Image : JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP | Crédit Média : Florence Cohen | Durée : | Date : La page de l'émission
Florence Cohen
Florence Cohen et La rédaction numérique de RTL

La France a-t-elle les moyens de lutter contre la menace terroriste intérieure et extérieure ? Le chef d'état-major des armées a tiré la sonnette d'alarme ce mercredi 21 décembre dans Les Échos. Le général Pierre de Villiers a plaidé pour un effort budgétaire accru en matière de défense au surlendemain de l'attentat au camion-bélier qui a fait 12 morts à Berlin. 

Une vision partagée par l'ancien ministre de la Défense dans le gouvernement de François Fillon, Hervé Morin. Ce dernier évoque une "quadrature du cercle assez évidente". "La France est excessivement engagée sur le champ des opérations extérieures mais aussi avec un engagement des militaires à travers l'opération Sentinelle", explique-t-il s'interrogeant tout de même sur l'efficacité de ce dernier dispositif. "Je veux bien concevoir que ça puisse éventuellement écarter un terroriste mais je ne suis pas convaincu que ce soit le meilleur moyen pour abattre des hommes qui ont décidé d'assassiner nos compatriotes", détaille-t-il.

Une situation qui ne date pas d'hier alors que la droite est également pointée du doigt pour avoir effectué des coupes budgétaires importantes. "C'est archi-faux. On a fait un effort de réduction des effectifs mais on a augmenté de plus d'un milliard d'euros par an les crédits d’équipement militaire", justifie-t-il en mettant l'accent sur un contexte international différent.

À lire aussi
Train de la SNCF (image d'illustration) SNCF
SNCF : "le réseau ferroviaire est dans un état lamentable", décrit Hervé Morin

Le projet de budget de la Défense pour 2017 s'élève à 32,7 milliards d'euros, à 1,77% du produit intérieur brut (PIB), ce qui marque une stabilité par rapport à 2016. La France s'est engagée à le porter à 2% du PIB d'ici 2025 dans le cadre de l'Otan.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Hervé Morin Défense Sécurité
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786388359
Hervé Morin n'est "pas convaincu" par l'opération Sentinelle
Hervé Morin n'est "pas convaincu" par l'opération Sentinelle
INVITÉ RTL - L'ancien ministre de la Défense est revenu sur les propos du chef d'état-major des armées qui plaide pour un effort budgétaire accru dans ce domaine.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/herve-morin-n-est-pas-convaincu-par-l-operation-sentinelle-7786388359
2016-12-21 19:42:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Ibh6YIrvcS4pgfkkudAvWQ/330v220-2/online/image/2016/1103/7785581692_le-president-de-la-region-normandie-herve-morin.jpg