1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Handicapée depuis le 13 novembre, elle réalise son rêve d'escalader le Machu Pichu
2 min de lecture

Handicapée depuis le 13 novembre, elle réalise son rêve d'escalader le Machu Pichu

INVITÉE RTL - Malgré son handicap depuis les attaques du 13 novembre 2015, Ida, accompagnée de son infirmière Laura, est parvenue à escalader le Machu Pichu.

Un lacher de ballons a été organisé à la mairie du XIe arrondissement en hommage aux victimes du 13 novembre.
Un lacher de ballons a été organisé à la mairie du XIe arrondissement en hommage aux victimes du 13 novembre.
Crédit : ALAIN JOCARD / AFP
L'invité RTL du week-end du 26 août 2017
07:57
Jacques Serais & Clarisse Martin

Panser ses plaies en se lançant des défis. C'est le choix qu'a fait Ida, atteinte par dix balles lors des attentats de Paris le 13 novembre 2015. Grièvement blessée, la jeune femme de 26 ans est alors hospitalisée pendant presque un an à l’hôpital des Invalides, où sont soignés les militaires blessés ainsi que les victimes du terrorisme.

Durant son séjour, Ida fait la connaissance de Laura Gadi, infirmière dans le service où elle était hospitalisée. Au micro de RTL, cette dernière témoigne. "Ce genre d'hospitalisations, très longues (...), c'est dans ces moments-là que l'on arrive à créer des relations qui sont assez particulières. Cela va un petit peu au-delà du lien soignant-soigné. Elle voulait savoir ce qui était encore possible de faire après l'attentat. Elle avait un rêve qui était d'escalader le Machu Pichu mais elle pensait que ce n'était plus possible à cause de son handicap."

Malgré la perte de mobilité d'Ida au niveau d'un bras et d'une jambe, les deux jeunes femmes sont pourtant parvenues à relever le défi. Auparavant, elles avaient réussi à sauter en parachute. Après ce tour de chauffe, elles se sont rendues au Pérou. "Il y avait plein d'émotions, c'est une fille très courageuse, qui a beaucoup d'ambition et qui va au-delà de tout ce que son handicap lui impose. C'était l'ascension qui a été le plus difficile, elle l'était pour moi, qui suis valide, donc pour elle... De notre duo, c'est la plus courageuse".

Un financement participatif pour le Rallye des gazelles

Ce défi désormais accompli, Ida et Laura ont un nouveau projet. En mars 2018, elles voudraient participer au Rallye des gazelles, une course qui se déroule au Maroc. Un rallye féminin qui ne pose pas de souci à Ida puisqu'il s'agit d'une course d'orientation. Pour parvenir à leurs fins, elles ont lancé une campagne de financement participatif, à travers laquelle elles promeuvent l'association Imad pour la jeunesse et la paix, fondée par Latifa Ibn Ziaten, mère de l'une des victimes de Mohamed Merah. Un message de "vivre-ensemble et de fraternité".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/