1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Geneviève de Fontenay : "On ne fait que passer sur Terre"
2 min de lecture

Geneviève de Fontenay : "On ne fait que passer sur Terre"

REPLAY / INVITÉE RTL - Geneviève de Fontenay a fait ses adieux au public et au monde des Miss samedi 16 janvier après l'élection de Miss Prestige National 2016.

Geneviève de Fontenay
Geneviève de Fontenay
Crédit : THOMAS SAMSON / AFP
Geneviève de Fontenay : "On ne fait que passer sur Terre"
04:19
Philippe Robuchon & Céline Landreau & James Abbott

Geneviève de Fontenay a remis sa dernière écharpe d'un concours de beauté samedi 16 janvier après le concours de Miss Prestige National, remporté par Miss Picardie. Elle tourne la page après 64 années à s'occuper des concours de beauté. La "dame au chapeau" explique pourquoi elle tire sa révérence ce dimanche 17 janvier sur RTL. "Une nouvelle journée commence, s'amuse-t-elle. On ne fait que passer sur Terre, et je vais continuer malgré tout à sillonner les routes de France. Je suis encore bien occupée !"

Madame de Fontenay quitte-t-elle le monde des Miss par lassitude ? Elle affirme que non. Elle se sent surtout concernée par la situation "de violence incroyable" du monde actuel. Elle s'estime également "révoltée" d'autre part en voyant les nouvelles Miss et les stars du moment.

Rihanna est égérie de haute couture alors qu'elle passe son temps à montrer ses fesses et le reste

Geneviève de Fontenay

"Maintenant, les stars, c'est Nabilla avec sa poitrine farcie, Zahia qui sert de dessert à footeux, Rihanna égérie de haute couture alors qu'elle passe son temps à montrer ses fesses et le reste... Le problème c'est que les jeunes se disent que c'est moderne. Il y a donc des difficultés à trouver des candidates qui correspondent à notre profil".

Si un concours se maintient, ce sera avec la machine à fric Endemol et TF1

Geneviève de Fontenay

Geneviève de Fontenay affirme que c'est difficile de lutter face au concours Miss France qu'elle a longtemps dirigé. "C'est certain que si un concours se maintient, ce sera avec la machine à fric Endemol et TF1, attaque-t-elle. On n'a jamais eu de moyens. Ça m'a coûté très cher en procès avec Endemol. Il faut reconnaître les choses, on n'a pas la carrure."

À lire aussi

Le concours Miss Prestige National peut-il donc continuer malgré son départ ? "J'en sais rien du tout, on verra. Je fais confiance à Catherine Lillio elle a été Miss France en 1968, je lui avait remis son écharpe", se souvient-elle.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/