1 min de lecture Cécile Duflot

Gaz de schiste : l'exploitation serait "un casus belli", confirme Cécile Duflot

INVITÉE RTL - La ministre du Logement a rappelé son opposition aux gaz de schiste et plaidé pour la "transition énergétique" vers les "énergies renouvelables".

La ministre du Logement Cécile Duflot le 23 octobre 2013.
La ministre du Logement Cécile Duflot le 23 octobre 2013. Crédit : MARTIN BUREAU / AFP
micro générique
La rédaction de RTL et Héloïse Leussier

Arnaud Montebourg veut publier après les municipales un rapport défendant une nouvelle technique "propre" d'exploitation des gaz de schiste, selon Le Canard enchaîné. Une prise de position qui ne plaît pas aux écologistes. L’exploitation constituerait "un casus belli" a prévenu vendredi sur RTL,  la secrétaire nationale d’EELV, Emmanuelle Cosse. Samedi, Cécile Duflot confirme cette position.


"Oui", l’exploitation des gaz de schiste constituerait de la part du gouvernement un "casus belli", a confirmé la ministre du Logement.  "Je pense toujours la même chose qu'Emmanuelle Cosse (…) c’est la secrétaire nationale de la famille politique à laquelle j’appartiens."

Décider d'exploiter les gaz de schiste c'est mettre en péril une partie de notre sous-sol

Cécile Duflot, ministre du Logement
Partager la citation

"Ce n'est pas une affaire politicienne ou entre partis : décider d'exploiter les gaz de schiste c'est mettre en péril une partie de notre sous-sol", affirme-t-elle.


Et de regretter : "Tout ça parce qu'on ne veut pas engager la vraie transition énergétique qui vise à développer les énergies renouvelables et les économies d'énergie".

>
Logements sociaux : Cécile Duflot sera "très vigilante" vis-à-vis des communes qui ne respectent pas la loi Crédit Média : Bernard Poirette | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cécile Duflot Info Logement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants