1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Fusillade à Charlie Hebdo : opérations policières sans interpellation à Pantin
1 min de lecture

Fusillade à Charlie Hebdo : opérations policières sans interpellation à Pantin

Les policiers de la BRI sont intervenus dans l'après-midi à Pantin et à Gennevilliers, sans faire d'interpellation.

Des membres de la BRI à Grenoble, le 6 janvier 2015.
Des membres de la BRI à Grenoble, le 6 janvier 2015.
Crédit : JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Une information sur la localisation d'un des tireurs responsables de l'attaque contre Charlie Hebdo a entraîné l'intervention des policiers de la Brigade de recherche et d'intervention (BRI) à Pantin et à Gennevilliers. Les policiers ont investi mercredi 7 janvier plusieurs appartements en banlieue parisienne, des opérations qui n'ont donné lieu à aucune interpellation, a-t-on appris de sources concordantes.

Les policiers ont fouillé vers 16 heures l'appartement en question, mais cela n'a rien donné

Patrice Leclerc, maire de Gennevilliers

"La BRI a eu une information comme quoi l'un des tireurs aurait pu se réfugier dans un appartement de Gennevilliers (Hauts-de-Seine). Les policiers ont fouillé vers 16 heures l'appartement en question, mais cela n'a rien donné", a déclaré Patrice Leclerc, le maire (PCF) de la commune.

Plusieurs milliers de policiers et de gendarmes lancés dans la traque

Des policiers sont aussi intervenus "dans l'après-midi à Pantin (Seine-Saint Denis) pour des vérifications", selon une source policière. "Ils étaient lourdement armés et ont défoncé la porte de l'habitation, mais ils n'ont rien trouvé, l'occupant des lieux les ayant visiblement quittés depuis longtemps", a précisé le maire de Pantin, Bertrand Kern.

Plusieurs milliers de policiers et gendarmes sont lancés dans une traque d'envergure afin d'arrêter les auteurs en fuite de l'attaque contre Charlie Hebdo qui a fait douze morts.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/