2 min de lecture Cinéma

Festival de Cannes 2016 : comment la ville fait face à la menace terroriste ?

REPLAY / ÉCLAIRAGE - La ville de Cannes est placée sous très haute surveillance pour cette quinzaine du cinéma.

micro generique 3 Minutes pour Comprendre La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Festival de Cannes 2016 : comment la ville fait face à la menace terroriste ? Crédit Image : LOIC VENANCE / AFP | Crédit Média : La rédaction de RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Générique 1
Julien Fautrat et Julien Absalon

Compte tenu de la menace terroriste toujours aussi élevée en France, la 69e édition du Festival de Cannes se trouve sous très haute surveillance. Avant le début de cette quinzaine du cinéma prévu mercredi 11 mai, Bernard Cazeneuve doit se rendre sur place pour examiner le dispositif de sécurité. Les autorités entendent ainsi ne rien laisser au hasard, d'autant que le défi est de taille.

Comment assurer en effet la coexistence de plusieurs niveaux de protection, celui très particulier des stars et les méthodes de sécurité plus habituelles propres aux grands rassemblements ? C'est le casse-tête de la préfecture et du maire David Lisnard qui ne manque pas de souligner que "l'exposition médiatique" de ce genre d'événements "augmente" les risques.

Pour être prêt à répondre à toute attaque, un exercice grandeur nature a eu lieu le 21 avril dernier. Les touristes qui passaient par là ont dû être très surpris avec une fausse explosion d'une voiture à l'ouest de la ville et, simultanément, une attaque terroriste dans le palais des festivals à l'heure d'une projection. Grâce à cette simulation, quelques problèmes ont pu être mis en lumière. "L'hôpital a vu arriver des blessés sans trop savoir combien il en aurait encore derrière. Voilà une amélioration à formuler. Nous avons constaté que nous avions peut-être pas suffisamment protégé le plan d'eau et fait appel à la gendarmerie maritime", estime le sous-préfet Philippe Castanet.

Les écoles se préparent aussi

À l'aéroport de Nice, les équipes ont été renforcées pour ne laisser passer aucun détail. "Il y a deux trois jours, on a trouvé un revolver que le passager avait caché dans un bagage. Il a été emporté par la police. Hier, il y avait un monsieur qui avait un fusil démonté. Il faisait une compétition de tir", raconte le responsable d'une équipe de bagagistes. Lorsqu'un passager veut s'introduire dans la zone d'embarquement de l'aéroport, il y a désormais un contrôle des produits chimiques. Un agent tient une petite languette qu'il passe à plusieurs endroits du corps pour détecter si des explosifs ont été manipulés.

À lire aussi
coronavirus
Déconfinement : non, cinq millions n’ont pas été débloqués pour le festival de Cannes

D'une manière générale, c'est toute la ville de Cannes qui se prépare au Festival. Les habitants et les enfants ont été sensibilisés depuis des semaines aux actes terroristes. Au lycée Carnot, les 1260 élèves et les 180 membres du personnel se préparent depuis plusieurs moi à se mettre en situation de sécurité avec des exercices de confinement. Les élèves apprennent donc à faire en sorte de ne pas être visible, bloquer les portes des salles et calfeutrer les fenêtres.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma Terrorisme Festival de Cannes
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants