1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Faut-il réviser le calendrier scolaire pour le 3e trimestre ?
1 min de lecture

Faut-il réviser le calendrier scolaire pour le 3e trimestre ?

INVITÉ RTL - Claire Leconte, chercheuse en chronobiologie, revient sur le marathon de 12 semaines qui attend les élèves de la zone C avant les grandes vacances.

Des écoliers sur le chemin de l'école dans la Sarthe. (illustration)
Des écoliers sur le chemin de l'école dans la Sarthe. (illustration)
Crédit : GILE MICHEL/SIPA
Faut-il réviser le calendrier scolaire pour le 3e trimestre ?
04:33
Stéphane Carpentier & La rédaction numérique de RTL

Les élèves de la zone C, qui regroupe l’Île-de-France, Toulouse ou encore Montpellier, ont repris le chemin des cours depuis ce mardi 18 avril. Plusieurs observateurs s'inquiètent du marathon de 12 semaines qui attend ces élèves jusqu’aux grandes vacances d’été.

"Certes, douze semaines ça peut sembler long, mais en même temps, ce qui m’étonne un peu c’est qu’en France on s’inquiète toujours de cette longue période sans vacances alors qu’on ne le fait pas dans d’autres pays", relève cependant Claire Leconte, chercheuse en chronobiologie. Cette spécialiste du rythme des enfants fait également remarquer que peu de pays ont autant de vacances intermédiaires durant deux semaines, comme en France.

Raccourcir les congés au cours de l'année

Ces vacances plus longues ont cependant tendance à engendrer un "décalage du rythme" chez l’enfant qui n’est pas forcément profitable selon la chercheuse, et les ponts du mois de mai peuvent aussi avoir des effets paradoxaux sur la forme des écoliers. "On a tendance lorsqu’il y a des weekends allongés, à se coucher plus tardivement" souligne-t-elle, ce qui provoque de "la fatigue chez l’enfant à cause de la dérégulation".

Pour Claire Leconte, il convient donc de remettre à plat le calendrier scolaire pour le dernier semestre de l’année : "Je ne comprends pas pourquoi on a trois zone de vacances en février, au printemps". La chronobiologiste se prononce ainsi en faveur d’un raccourcissement des vacances actuelles pour créer des congés "entre le 1er et le 8 mai", et "entre le jeudi d'Ascension et le lundi de la Pentecôte".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/