1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Familles monoparentales : les femmes de plus en plus en difficulté après un divorce
1 min de lecture

Familles monoparentales : les femmes de plus en plus en difficulté après un divorce

REPLAY / INVITÉ RTL - Alors que le nombre de familles monoparentales augmente en France, de plus en plus de femmes sont victimes de difficultés financières suite à un divorce.

Le logo de l'Insee (illustration)
Le logo de l'Insee (illustration)
Crédit : AFP
Familles monoparentales : les femmes de plus en plus en difficulté après un divorce
07:03
Julien Quelen
Julien Quelen

Selon une récente étude diligentée par l'Insee, le préjudice financier subit par les femmes après un divorce serait supérieur à celui des hommes. De plus en plus de femmes ayant obtenu la garde de leur(s) enfant(s) parviennent difficilement à joindre les deux bouts et ce pour plusieurs raisons. Selon Michel Milan, le président de l'association des divorcés de France, les femmes subiraient le coût élevé de la vie monoparentale, notamment en raison d'un mauvais équilibre dans les pensions reçues. 

"Les montants des pensions édictés par les juges sont trop faibles, explique ainsi le spécialiste sur RTL. Prenons un exemple avec quelqu'un qui gagne 1.800 euros net par mois. C'est le salaire moyen de beaucoup dans les agglomérations parisiennes. Avec deux enfants, le barème du ministère est de 148 euros par enfant". Une somme dérisoire pour Michel Milan, lorsqu'on connait le coût de la vie et le prix des besoins des enfants.

Pour l'invité de RTL Grand Soir, c'est au ministère de la Justice de prendre acte du problème et de changer son mode de fonctionnement, notamment par rapport aux montants accordés aux prestations compensatoires. "Les juges feraient mieux d'augmenter la pension des enfants et d'être beaucoup moins généreux sur les prestations compensatoires. La prestation compensatoire en France est basée sur l'écart des salaires, donc la femme qui travaille est défavorisée par rapport à la femme qui est restée à la maison", conclut-il. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/