1 min de lecture Emploi

États-Unis : de moins en moins d'hommes sur le marché du travail

ÉDITO - Derrière la bonne santé de l'économie américaine se cache une réalité : l'incroyable effondrement du taux d'activité des hommes. Ils n'ont pas d'emploi, et n'en cherchent même pas un.

Lenglet - Lenglet-Co François Lenglet
>
États-Unis : de moins en moins d'hommes sur le marché du travail Crédit Image : AFP / JEWEL SAMAD | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
LENGLET 245300
François Lenglet et Loïc Farge

C'est un phénomène pour le moins singulier. Le taux d'activité des hommes américains chute fortement. Les Américains mâles se détournent du travail.

Entre les années 50 et aujourd'hui, la proportion d'hommes au travail aux États-Unis a chuté de dix-huit points. Un quart de cette évolution a été réalisée après la grande crise de 2009. Dit autrement : il y a cinquante ans, il y avait un homme sur seize en âge de travailler (entre 20 et 64 ans) sans emploi ; dans les années 90, c'était un sur huit ; aujourd'hui, c'est un homme sur six (17% de la population masculine du pays).

Cela représente un déficit de près de 10 millions de personnes au travail, selon Nicholas Eberstadt, auteur d'un livre sur le sujet (Men without work).

Le taux de chômage est effectivement au plus bas aux États-Unis. Mais ces hommes-là ne sont même pas au chômage. Ils ont disparu des radars. Ils n'ont pas d'emploi et ne cherchent pas d'emploi. Ils ne sont donc pas comptabilisés comme chômeurs. Leurs rangs ont donc grossi en silence.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Emploi États-Unis Amérique du Nord
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants