1 min de lecture Nucléaire

EPR de Flamanville : des déchets enfouis depuis trente ans mis au jour

Ce sont des ouvriers du chantier qui ont fait la découverte de ces déchets datant de la construction des premiers réacteurs, rapporte "Le Parisien".

Centrale de Flamanville en Basse-Normandie (archive)
Centrale de Flamanville en Basse-Normandie (archive) Crédit : Crédit CHARLY TRIBALLEAU / AFP
Clarisse Martin
Clarisse Martin
Journaliste

Il suffisait de creuser pour découvrir des restes de chantiers anciens. En mai 2016, des ouvriers travaillant sur le chantier de construction du réacteur nucléaire de Flamanville ont fait la découverte de déchets cachés depuis plus de trente ans. Des résidus qui sont restés à quelques mètres du sol pendant de longues années, vestiges du chantier des deux premiers réacteurs, rapporte Le Parisien. 

L'Autorité de sûreté du nucléaire (ASN) a été rapidement prévenue. D'après l'ASN, ces déchets, constitués de sacs plastiques, morceaux de bois et autres câbles métalliques, datent bel et bien d'une trentaine d'années. À première vue, ils seraient "non dangereux", a déclaré le gendarme du nucléaire, se voulant rassurant. Néanmoins, la responsable de la division de l'ASN à Caen juge que la gestion des déchets a été "inappropriée" à l'époque, reconnaissant à présent que le volume de déchets "à extraire était finalement largement supérieur aux estimations de départ".

EDF a dû mettre en place un chantier de dépollution des sols, détaille Le Parisien. Un état de fait qui laisse les associations antinucléaires sceptiques. Citée par le quotidien, Charlotte Mijean, porte-parole du Réseau sortir du nucléaire déplore cette découverte. "Cette histoire est révélatrice de certaines pratiques, qui contrairement à ce qu'affirme EDF, sont encore monnaie courante sur tous les sites. Et nous n'avons aucun garantie sur la non-dangerosité de ces déchets."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nucléaire Normandie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants