1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Une incroyable collection de voitures dénichée dans une grange
2 min de lecture

Une incroyable collection de voitures dénichée dans une grange

REPLAY - La maison de vente aux enchères Artcurial a mis la mains sur une incroyable collection de vieilles voitures de luxe. Les engins sommeillaient secrètement dans des granges. Récit d'une histoire de famille extraordinaire.

Un trésor automobile, ignoré pendant 50 ans, mis en aux enchères en France
Un trésor automobile, ignoré pendant 50 ans, mis en aux enchères en France
Crédit : XAVIER LEOTY / AFP
Un trésor automobile, ignoré pendant 50 ans, mis en aux enchères en France
00:01:10
Jean-Alphonse Richard & La rédaction numérique de RTL

Des Bugatti, des Pan-hard, des Delahaye, des Delage, des Maserati et même la Ferrari bleue de légende qu'Alain Delon conduisait dans les années 60 vont être mises aux enchères chez Artcurial le 6 février. 
 
À l'origine de cette découverte se cache une histoire de famille pas banale. À la fin de la Seconde Guerre mondiale, un jeune mécanicien aéronautique commence à gagner beaucoup d'argent avec son entreprise de transports, à Echiré dans les Deux-Sèvres. Roger Baillon, passionné d'automobile a un rêve un peu fou : créer un musée.

Un cimetière de voitures de luxe

Dans les années 1950, les vieilles Bugatti, Delage, Talbot-Lago, qui valent des fortunes aujourd'hui, ne valent que le prix de la ferraille. Alors Roger Baillon va les accumuler et les entasser secrètement dans sa propriété, dans des granges, sous des abris de fortune, à l'abri des regards. 

Il possède jusqu'à 150 voitures, essentiellement des années 1920 et 1930, signées par les plus grands carrossiers français, de Saoutchik à Chapron. 

Mais le fantastique musée ne va jamais voir le jour. L'entreprise de transports dépose le bilan. Roger Baillon, jusqu'à sa mort il y a une vingtaine d'années, et son fils Jacques, le seul dans la confidence, récemment décédé, vont alors veiller sur un cimetière de limousines que la rouille et les mauvaises herbes commence à envahir.
 
Au début du mois e septembre dernier, les spécialistes d'Artcurial, Mathieu Lamoure et Pierre Novikoff, reçoivent un coup de téléphone des héritiers Baillon. Jusque là, dans cette maison, la question des voitures était tabou. Personne n'en parlait. Cette fois le secret de famille est brisé. 

À écouter aussi

Les experts poussent donc la grille de la propriété, et découvrent un spectacle hallucinant : un enchevêtrement de voitures prestigieuses. Une Bugatti Ventoux, deux Talbot Lago ayant couru au Mans, une autre, ayant appartenu au Roi d'Egypte Farouk... Même une Porsche 356 oubliée dans les années 1970 dans une fourrière. Pour recenser ce trésor, souvent dévoré par la rouille, les experts sont parfois contraints d'escalader les carrosseries.

Une Ferrari d'Alain Delon

À l'abri, oubliées, elles vont faire flamber les enchères. D'abord une Maserati de 1956 carrossée par Frua. Estimation: 1,2 million d'euros. Et puis découverte sous un amoncellement de vieux journaux, une Ferrari bleue nuit. Un rarissime Spyder California, intact, le cuir patiné. Un mois après leur visite, les experts d'Artcurial apprendront qu'elle a appartenu à Alain Delon. Il l'avait achetée à l'acteur Gérard Blain. 

Au milieu des années 1960, l'acteur la conduisait sur la côte d'Azur, avec comme passagères Jane Fonda ou Shirley Mc Laine. Tout le monde connaissait ces photos mais personne jusque là n'avait retrouvé la Ferrari mythique du Guépard. Depuis quarante ans, elle sommeillait  dans cette maison du Poitou. Elle est estimé à une valeur de plus de 12 millions d'euros.

À écouter

L'incroyable découverte d'une collection de voitures
00:02:53
La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/