1 min de lecture Pollution

EN IMAGES - Les photos du pic de pollution atmosphérique qui touche la France

Depuis début décembre, plusieurs régions de l'Hexagone subissent l'épisode de pollution le plus intense depuis au moins 10 ans.

Les Invalides à Paris lors du pic de pollution en France, le 1er décembre 2016 Crédits : HOUPLINE RENARD/SIPA | Date : 07/12/2016
8 >
Les Invalides à Paris lors du pic de pollution en France, le 1er décembre 2016 Crédits : HOUPLINE RENARD/SIPA | Date : 07/12/2016
La pollution atteint un pic à Paris le 5 décembre 2016 Crédits : LIONEL BONAVENTURE / AFP | Date : 07/12/2016
De la fumée due à la pollution s'élève au-dessus de Lille le 5 décembre 2016 Crédits : GEORGES GOBET / AFP | Date : 07/12/2016
À Bordeaux (Gironde), la basilique Saint-Michel est prise dans le brouillard dû à la pollution, le 2 décembre 2016 Crédits : GEORGES GOBET / AFP | Date : 07/12/2016
Un panneau demande aux automobilistes de réduire leur vitesse sur l'autoroute A47 près de Lyon, le 5 décembre 2016 Crédits : JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP | Date : 07/12/2016
La Défense sous le "smog", vue depuis Saint-Germain-en-Laye, en banlieue parisienne le 5 décembre 2016 Crédits : FRANCK FIFE / AFP | Date : 07/12/2016
Une affichette indiquant : "La pollution tue" lors du pic de pollution le 6 décembre 2016, à Lyon. Crédits : PHILIPPE DESMAZES / AFP | Date : 07/12/2016
L'autoroute A47 près de Lyon lors d'un pic de pollution, en décembre 2016 Crédits : JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP | Date : 07/12/2016
1/1
Camille Kaelblen
Camille Kaelblen
et AFP

Fumées, brume, difficultés respiratoires : depuis début décembre, Paris et sa région sont en proie au pic de pollution hivernal le plus intense et le plus long depuis au moins dix ans, selon Airparif, l'organisme de surveillance de la qualité de l'air en région parisienne. Une situation inquiétante, qui devrait se prolonger au cours des prochains jours.

Et la région parisienne n'est pas la seule concernée : l'épisode de pollution touche également la région lyonnaise et l'ensemble des zones urbanisées des Alpes, de la vallée du Rhône et de l'ouest de l'Ain, avec des indices de qualité de l'air oscillant entre "mauvais" et "très mauvais".

En cause : la recrudescence d'émissions de particules liées au chauffage au bois ainsi qu'au trafic routier, conjuguée à la prolongation de conditions de météo favorable à leur maintien près du sol, selon Airparif.

Face à ces conditions, les autorités recommandent de limiter au maximum les déplacements en voiture et de limiter le chauffage de son logement à 19 degrés au maximum. Le débroussaillage par le feu et l'utilisation de groupes électrogènes sont également strictement interdits et la vitesse de circulation est abaissée de 20 km/h sur les axes routiers.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Pollution Paris Bordeaux
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants