1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. EN IMAGES - Attentats à Paris : Le Petit Cambodge rouvre ses portes quatre mois après les attaques
1 min de lecture

EN IMAGES - Attentats à Paris : Le Petit Cambodge rouvre ses portes quatre mois après les attaques

REPLAY / REPORTAGE - Dans l'émotion et en discrétion, Le Petit Cambodge a levé son rideau de fer pour la première fois depuis les attentats du 13 novembre.

La gérante du Petit Cambodge Kirita Gallois, très émue au moment d'ouvrir le rideau de fer
La gérante du Petit Cambodge Kirita Gallois, très émue au moment d'ouvrir le rideau de fer
Crédit : James Abbott / RTL.fr
La gérante du Petit Cambodge Kirita Gallois, très émue au moment d'ouvrir le rideau de fer
Les 17 membres du personnel sont tous revenus
15 personnes sont mortes lors de la fusillade qui a touché ce restaurant et Le Carillon juste en face
Jusque tard dans la soirée, les clients se sont succédé au Petit Cambodge
Retour à la normale pour ce restaurant avec son ambiance chaleureuse qui est vite revenue.
Le Petit Cambodge le 17 novembre
La gérante du Petit Cambodge Kirita Gallois, très émue au moment d'ouvrir le rideau de fer Crédits : James Abbott / RTL.fr
Les 17 membres du personnel sont tous revenus Crédits : James Abbott / RTL.fr
15 personnes sont mortes lors de la fusillade qui a touché ce restaurant et Le Carillon juste en face Crédits : James Abbott / RTL.fr
Jusque tard dans la soirée, les clients se sont succédé au Petit Cambodge Crédits : James Abbott / RTL.fr
Retour à la normale pour ce restaurant avec son ambiance chaleureuse qui est vite revenue. Crédits : James Abbott / RTL.fr
Le Petit Cambodge le 17 novembre Crédits : KENZO TRIBOUILLARD / AFP
1/1
Nicolas Burnens & James Abbott

Le parterre de fleurs débordait jusqu'à la route quelques jours après les attentats du 13 novembre. Elles sont maintenant parties. Le Petit Cambodge, touché par le "commando des terrasses" lors des attaques, a pu rouvrir ses portes lundi 14 novembre. Un retour à la vie normale pour ce petit restaurant du Xe arrondissement de Paris.

Le mobilier, le sol et les peintures ont été intégralement remplacés. Seule la carte du restaurant n'a pas changé. Nicole, une habituée, pousse la porte, puis s'arrête de longues minutes, avant de s’asseoir, à une table, pour manger. "Quand on va sur une tombe pour rendre hommage aux gens qu'on aime... C'est un peu la même chose ce soir", explique-t-elle.

En cuisine et en salle, les 17 salariés, qui sont tous revenus, tout sourire, s'activent pour le dîner. Kirita Gallois, la gérante, très émue, a tenu à les remercier : "Tout le monde a souhaité revenir et ça fait plaisir de les voir reprendre un café, reprendre vie." Jusque tard dans la soirée, 

Une mosaïque sur les murs pour honorer le souvenir des victimes

Si au pied de la grande baie vitrée, les dizaines de bouquets de fleurs fanées ont été retirés, Rémi, un habitant du quartier, estime le souvenir doit perdurer : "Pour moi ça semble important que, comme devant Charlie Hebdo, l'on ai une plaque commémorative. On oublie pas mais on vit."

À écouter aussi

Pour l'instant, une mosaïque sur un mur du restaurant rappelle discrètement les événements du 13 novembre. 15 petits carrelages blancs, pour symboliser les 15 vies fauchées ce soir-là, sur la terrasse du Petit Cambodge et du bar voisin Le Carillon. 

À écouter

Attentats à Paris : Le Petit Cambodge rouvre ses portes quatre mois après les attaques
00:01:24
La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/