1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. EN IMAGES - Attentats à Paris : Bruxelles bouclée pendant les opérations de police
1 min de lecture

EN IMAGES - Attentats à Paris : Bruxelles bouclée pendant les opérations de police

Dimanche soir, de nombreuses zones de la ville ont été bouclées pour mener à bien les différentes opérations de police menées dans la capitale belge.

Les rues désertes de Bruxelles dimanche 23 novembre
Les rues désertes de Bruxelles dimanche 23 novembre
Crédit : LAURIE DIEFFEMBACQ / BELGA / AFP
Les rues désertes de Bruxelles dimanche 23 novembre
Une personne a été blessée lors des opérations de police à Bruxelles
Les forces de l'ordre ont mené 22 perquisitions dimanche soir en Belgique
Bruxelles reste en état d'urgence maximum lundi 23 novembre
16 personnes ont été interpellées durant les opérations de police à Bruxelles
Les autorités ont demandé aux médias et internautes de garder le silence pour ne pas interférer dans les opérations
Les rues désertes de Bruxelles dimanche 23 novembre Crédits : LAURIE DIEFFEMBACQ / BELGA / AFP
Une personne a été blessée lors des opérations de police à Bruxelles Crédits : BELGA / AFP
Les forces de l'ordre ont mené 22 perquisitions dimanche soir en Belgique Crédits : Arnaud Tousch / RTL
Bruxelles reste en état d'urgence maximum lundi 23 novembre Crédits : EMMANUEL DUNAND / AFP
16 personnes ont été interpellées durant les opérations de police à Bruxelles Crédits : LAURIE DIEFFEMBACQ BELGA AFP
Les autorités ont demandé aux médias et internautes de garder le silence pour ne pas interférer dans les opérations Crédits : Arnaud Tousch / RTL
1/1
Cécile De Sèze
Cécile De Sèze

Bruxelles complètement vidée dimanche soir. En plus de l'état d'urgence maintenu au moins jusqu'à lundi 23 novembre, la capitale belge a été le théâtre d'opérations de police. Plusieurs quartiers ont été entièrement bouclés pour mener 19 perquisitions et procéder à l'arrestation de 16 personnes dans le cadre de l'enquête après les attentats de Paris. Parmi ces individus interpellés, pas de Salah Abdeslam selon le parquet fédéral. L'ennemi public numéro est donc toujours dans la nature. 

Aucune arme n'a non plus été trouvée lors des opérations. Une personne a été blessée dans la soirée, sans que l'on sache si elle a un rapport direct ou indirect avec les individus visés par ces interventions. Après avoir vu ses rues vidées tout le week-end à cause de l'état d'alerte terroriste élevé au niveau 4, Bruxelles a une nouvelle fois eu les allures d'une ville fantôme quadrillée par les forces de l'ordre et les militaires.

À regarder

Une voiture de police semble partir sur le terrain dimanche soir à Bruxelles dans le cadre d'opérations liées aux attentats de Paris
00:11
La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/