1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. En cas d'incendie, la voix d'une mère serait plus efficace pour réveiller des enfants
2 min de lecture

En cas d'incendie, la voix d'une mère serait plus efficace pour réveiller des enfants

Selon cette étude, menée par des chercheurs américains, la diffusion de la voix maternelle en guise d'alarme incendie serait bien plus efficace qu'une sonnerie stridente pour tirer les enfants de leur sommeil.

À partir de mars 2015, le détecteur de fumée sera obligatoire dans toutes les habitations
À partir de mars 2015, le détecteur de fumée sera obligatoire dans toutes les habitations
Crédit : Thinkstock/pablo_rodriguez1
Leia Hoarau

C'est une découverte qui pourrait changer la donne et sauver des vies, notamment celles des enfants. Dans une étude publiée dans la revue The Journal of Pediatrics, des chercheurs américains ont révélé que les enfants ont trois fois plus de chances de se réveiller au son de la voix de leur mère qu'à celui d'une sonnerie.
Pour cette étude, 176 enfants âgés de 5 à 12 ans ont été confrontés à deux types d'alertes : la très connue sonnerie stridente des détecteurs de fumée, et la voix de leur mère pré-enregistrée. Dans le premier cas, seulement la moitié des enfants s'est réveillée au son de la sonnerie et il leur a fallu près de 5 minutes pour sortir de leur chambre. Dans le second cas en revanche, neuf enfants sur dix se sont réveillés au son de la voix de leur mère et ont quitté la chambre en moins de 30 secondes

Les résultats ont également démontré l'enfant se réveille de la même manière, que son prénom soit inclus dans le message de sa mère ou non. Une seule alarme maternelle pourrait donc être utilisée pour plusieurs enfants.

Pourquoi une telle différence ?

L'étude précise "les enfants sont remarquablement résistants au réveil par le son quand ils sont endormis". Ainsi, le sommeil des enfants est plus long et plus profond que les adultes. Les réveiller nécessite donc un son plus fort. C'est pourquoi, ils sont moins susceptibles de se réveiller assez tôt pour échapper à un incendie domestique nocturne. 

Lorsqu'un feu se déclenche, les secondes peuvent faire la différence. Interrogé par la BBC, le chercheur Mark Splaingard, co-auteur de l'étude et directeur du Centre des troubles du sommeil à l'Hôpital Nationwide Children's, a déclaré : "Le fait que nous ayons pu trouver un avertisseur de fumée qui réduise le temps nécessaire à de nombreux enfants de 5 à 12 ans pour se réveiller et sortir de la chambre à coucher pourrait sauver des vies". 

À écouter aussi

Néanmoins, l'étude précise que ces résultats ne sont pas valables pour les enfants de moins de 5 ans, qui sont considérés comme étant trop immatures pour se secourir eux-mêmes et qui doivent, de fait, pouvoir compter sur le secours des adultes. De même, les enfants de plus de 12 ans ont censé éprouver moins de difficulté à se réveiller avec un détecteur de fumée à tonalité.

Les recherches devraient se poursuivre afin de déterminer les caractéristiques précises de la voix pré-enregistrée : celle de la mère ou du père ou les deux, calme ou impérative, phrase courte ou phrase longue... Les scientifiques prévoient également de tester les alarmes vocales chez les adultes. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/