1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Emploi : les chômeurs italiens privés de l'assurance chômage ?
1 min de lecture

Emploi : les chômeurs italiens privés de l'assurance chômage ?

REPLAY - Selon la députée socialiste Karine Berger, les chômeurs italiens ne toucheraient aucune indemnisation. Rien n'est moins sûr.

Une vue de la ville de Rome
Une vue de la ville de Rome
Crédit : AFP
Emploi : les chômeurs italiens privés de l'assurance chômage ?
00:01:33
Cyprien Cini & Loïc Farge

Invitée sur Radio Classique jeudi 28 janvier, la députée socialiste des Hautes-Alpes était amenée à parler de l'indemnisation des chômeurs. À cette occasion, elle a déclaré : "En Italie il n'existe pas d'assurance chômage (...) Quelqu'un qui est licencié ne touche rien derrière". Une sortie qui méritait bien une petite vérification. Et c'est faux : il y a bien un système d'indemnisation des chômeurs en Italie. 

Certes le système est beaucoup plus dur de l'autre côté des Alpes qu'en France, mais il existe. Il porte le nom de l'ASpI. Il concerne tous les travailleurs salariés qui se retrouvent au chômage. Il s'est même récemment élargi aux apprentis et aux artistes. La durée d'indemnisation s'est légèrement allongée : depuis le 1er janvier dernier, les Italiens peuvent percevoir le chômage pendant douze mois maximum. C'est dix-huit mois pour les plus de 55 ans. 

En Italie, l'indemnité représente 75% du revenu du bénéficiaire, mais avec un plafond à 1.192 euros (contre plus de 6.000 euros en France). Là-bas, le montant est dégressif puisque vous ne touchez plus que 60% de votre salaire après les six premiers mois de chômage.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire