1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Embargo russe : les maraîchers veulent plus de soutien
1 min de lecture

Embargo russe : les maraîchers veulent plus de soutien

LE JOURNAL – Les maraîchers demandent davantage de soutien au gouvernement malgré la somme de 125 millions d'euros débloquée par la Commission européenne pour contrer l'embargo russe. - Le journal de 22h, du 20 août 2014.

Un micro RTL
Un micro RTL
Crédit : RTL
Embargo russe : les maraîchers veulent plus de soutien
00:04:17
Céline Landreau & La rédaction de RTL

Les syndicats de la filière maraîchère estiment que les 125 millions d'euros débloqués par la Commission européenne ne sont pas suffisants pour faire face à l'embargo russe sur les produits alimentaires occidentaux. Ils demandent davantage de soutien de la part du gouvernement et de l'Union européenne.


Selon les maraîcher, cette somme ne peut pas couvrir l'indemnisation des éleveurs et la réduction des quantités émises sur le marché. L'objectif est d'éviter que les prix chutent à un niveau critique.


Rappelons que l'embargo russe touche non seulement les fruits et les légumes, mais également le bœuf, le porc, la volaille, le poisson, le fromage et le lait.

À écouter également dans ce journal

- Championnats d'Europe de natation à Berlin : Yannick Agnel a décroché la médaille de bronze au 200 m nage libre.
- Les Etats-Unis pourraient envoyer "un peu moins de 300" soldats supplémentaires en Irak. Cette initiative est envisagée malgré les menaces des jihadistes de l'État Islamique, qui ont diffusé une vidéo mettant en scène la décapitation du journaliste américain James Foley.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire