2 min de lecture Société

Ehpad et services pour personnes âgées : nouvelle journée d'action le 15 mars

Les syndicats et les chefs d’établissements de l’AD-PA se mobiliseront le 15 mars prochain, pour protester contre la situation des personnes âgées dans les Ehpad et soins à domicile.

Une infirmière dans un EHPAD (illustration)
Une infirmière dans un EHPAD (illustration) Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Anais Bouissou
Anaïs Bouissou Journaliste RTL

"Les professionnels restent mobilisés !", annonce un communiqué. Les syndicats et chefs d’établissements de l’AD-PA se mobiliseront de nouveau le 15 mars prochain, pour protester contre la situation des personnes âgées dans les Ehpad et soins à domicile. Dans un communiqué que RTL s’est procuré, les syndicats de salariés (CFDT, CFTC, CGT, FO, SUD, UNSA) de la santé, du social, des services publics et des retraités appellent à une nouvelle journée d’action aux côtés des chefs d’établissements de l’AD-PA (Association des Directeurs au service des Personnes Âgées). 
 
Une première journée de mobilisation le 30 janvier dernier, avait atteint 31,8% de taux de participation, selon la Direction générale de la cohésion sociale qui dépend du ministère de la Santé. La mobilisation concernait aussi les services d’aide et soins à domicile. Des rassemblements avaient eu lieu dans de nombreuses villes de France, notamment Lyon, Bordeaux, Rennes, Nantes, Lille, Toulouse, Limoges ou encore Tours.

La situation dans les maisons de retraite inquiète

Syndicats et Directeurs dénoncent une situation inacceptable notamment dans les maisons de retraite, avec à la fois des personnes âgées dépendantes victimes de "maltraitance institutionnelle" et des personnels épuisés et au bord de la rupture. Suite à cette première mobilisation, l’intersyndicale avait lancé un ultimatum au président de la République, pour qu’il reçoive une délégation et ouvre des négociations afin d’améliorer la situation. 
 
Une demande restée sans réponse. Le syndicat Force Ouvrière dénonce "un mépris affiché" et demande en urgence, avec les autres organisations syndicales, "le renforcement des effectifs et l’arrêt de la baisse des budgets". Plusieurs organisations envisagent déjà, en cas de non-réponse, de se joindre au mouvement de grève du 22 mars prévu dans la fonction publique.

De son côté, l’AD-PA dénonce un gouvernement qui n’est pas à la hauteur des enjeux et qui n’a pas pris la mesure de la situation. Pour rappel, la ministre de la santé, Agnès Buzyn, avait tenté de déminer le mécontentement des organisations syndicales sur RTL, en  annonçant le déblocage d’une enveloppe de 50 millions d’euros afin d’aider les établissements en difficulté. Des moyens jugés largement insuffisants par les représentants de salariés et les chefs d’établissements. 

Réécoutez le reportage sur la première journée de mobilisation, le 30 janvier dernier.

>
Le 30 janvier, les syndicats avaient appelé à une mobilisation pour protester contre la situation dans les Ehpad et services pour personnes âgées. Crédit Image : PHILIPPE HUGUEN / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Séniors Santé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants