1 min de lecture Handicap

École inclusive : "Beaucoup de discours et peu d'actes", estime le député Sébastien Jumel

INVITÉ RTL - Sébastien Jumel, député communiste de Seine-Maritime, qui a travaillé sur l'école inclusive voulant intégrer les enfants handicapés dans le système scolaire, déplore le manque de moyen et les conditions de travail des encadrants.

Calvi-245x300 6 minutes pour trancher Yves Calvi
>
École inclusive : "Beaucoup de discours et peu d'actes", estime le député Sébastien Jumel Crédit Image : Philippe LOPEZ / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Calvi-245x300
Yves Calvi édité par Cassandre Jeannin

L'école inclusive prend en compte le handicap de certains enfants pour les intégrer au mieux dans notre système scolaire. La loi dite de l'école de la confiance, à l'origine de la refonte de l'accueil des élèves handicapés, votée en juillet est entrée en application à la rentrée scolaire de septembre. Le comité national de suivi de l'école inclusive va présenter un bilan complet dans la journée. 


Il y a "beaucoup de discours et peu d'actes", déplore Sébastien Jumel, député communiste de Seine-Maritime qui a travaillé sur l'école inclusive. La rentrée a été "un peu améliorée du point de vue des famille même si être parent d'un enfant en situation de handicap constitue aujourd'hui un parcours du combattant" et elle a été "calamiteuse du point de vue des intervenants", constate l'élu. 

Les AESH, qui encadrent les enfants handicapés, "sont méprisées, (...) elles ne sont toujours pas payées, n'ont toujours pas de contrats" alors qu'elles ont commencé à travailler en septembre. "Il n' y a pas de véritable service public d'inclusion scolaire, il n'y a pas de moyen dans les rectorats pour gérer les ressources humaines des 80.000 AESH, il n'y a pas de volonté politique de résorber la précarité", liste-t-il. 

Une manifestation est prévue de 20 novembre, à laquelle le député de Seine-Maritime est "solidaire". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Handicap École publique Enfants
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants