1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Ebola : un robot utilisé pour détruire les agents pathogènes
1 min de lecture

Ebola : un robot utilisé pour détruire les agents pathogènes

REPLAY - Pour lutter contre le virus Ebola, les États-Unis ont mis au point Xenex. Ce robot désinfecte une pièce en quelques minutes. Il pourrait servir dans les hôpitaux pour éviter les maladie nosocomiales.

Le robot Xenex pourrait être envoyé en Afrique pour lutter contre Ebola
Le robot Xenex pourrait être envoyé en Afrique pour lutter contre Ebola
Crédit : DR
Ebola : un robot utilisé pour détruire les agents pathogènes
00:01:43
Virginie Garin

Xenex est un robot à quatre roues qui ressemble beaucoup à R2D2 dans Star Wars. Il se déplace tout seul dans une pièce et diffuse des ultraviolets qui tuent tous les microbes. Il est utilisé pour l'instant par l'armée américaine.

L'appareil utilise du xénon, un gaz qui n'est pas du tout toxique pour les humains. Quand on aère bien la pièce, en revanche, il éradique tous les virus et les bactéries. Il fait gagner beaucoup de temps : il met quelques minutes pour faire ce qui prend plus d'une heure avec un désinfectant classique.

Une lumière 25.000 fois plus puissante que les UV

Ce robot est aussi utilisé de plus en plus aux États-Unis dans des hôpitaux pour lutter contre les maladies nosocomiales. Il a montré son efficacité. Le nombre de cas a baissé dans ces établissements. Le robot va nettoyer, avec ses ultraviolets, dans les moindres recoins. La lumière qu'il dégage serait, selon ces concepteurs, 25.000 fois plus puissante que les UV qui nous viennent du soleil.

Xenex coûte 80.000 euros. Il pourrait être envoyé dans les pays d'Afrique touchés par Ebola. Les Américains veulent aussi tester sur place d'autres robots, capables eux d'évacuer des déchets contaminés ou même de servir d'infirmiers en permettant de discuter à distance ou de soigner à distance des personnes contaminées.

À lire aussi

En Guinée ou en Sierra Leone, le personnel de santé a été durement touché. Jusqu'à présent, plus de 300 médecins et infirmiers sont morts à cause du virus Ebola.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.