1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Ebola : les analyses du cas suspect à la Réunion seront connues lundi
1 min de lecture

Ebola : les analyses du cas suspect à la Réunion seront connues lundi

REPLAY - Une femme revenant de Guinée a été hospitalisée vendredi 12 décembre à la Réunion dans le cadre du protocole Ebola. Elle ne serait pas contagieuse. Les analyses seront connues lundi prochain.

Du personnel médical en passe d'inspecter une maison dans une zone de contagion du virus Ebola en Sierra Leone
Du personnel médical en passe d'inspecter une maison dans une zone de contagion du virus Ebola en Sierra Leone
Crédit : AFP
Un premier cas suspect détecté à la Réunion
01:29
Arnaud Tousch & La rédaction numérique de RTL

En Afrique, le virus Ebola continue ses ravages avec près de 7.000 morts. Les foyers principaux concernent la Guinée, la Sierra Leone et le Liberia. Mais un nouveau cas suspect a été détecté vendredi 12 décembre à La Réunion

Une pharmacienne, de retour de Guinée, où elle était venue apporter son aide, a été hospitalisée avec une forte fièvre. Les autorités craignent un premier cas sur l'île. Il faudra toutefois attendre les résultats d'analyse lundi pour le savoir. Le préfet de La Réunion a précisé qu'elle n'était pas contagieuse.

Elle est passée par Paris sans symptôme inquiétant. "La personne n'était pas contagieuse à Paris, elle n'était pas contagieuse au moment où elle a pris l'avion pour venir à La Réunion",  a déclaré Dominique Sorain. 

L'île a employé les mesures de précaution habituelles : hospitalisation et isolement. La patiente est actuellement à l'hôpital Saint-Denis de la Réunion, seul établissement équipé pour la prise en charge de malades d'Ebola. Les urgentistes sont venus la chercher à son domicile dans le sud de l'île avec des tenues étanches comme l'impose le protocole. La pharmacienne, au fait de la procédure, avait elle-même prévenu les autorités sanitaires.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/