1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Dominique-Jean Chertier nommé médiateur de Radio France
2 min de lecture

Dominique-Jean Chertier nommé médiateur de Radio France

REPLAY – Dominique-Jean Chertier a été nommé comme médiateur pour trouver une issue au conflit social qui paralyse les antennes de Radio France depuis 23 jours.

Christophe Pacaud
Christophe Pacaud
Dominique-Jean Chertier nommé médiateur de Radio France
00:02:13
Christophe Pacaud & Sophie Aurenche

Le gouvernement a nommé ce jeudi un médiateur pour résoudre le conflit qui sévit à Radio France. Il s'agit de Dominique-Jean Chertier, ancien directeur général de l’Unedic et ex-conseiller social de Jean-Pierre Raffarin à Matignon entre 2002 et 2003.

Les syndicats, qui ont salué cette désignation, ont indiqué qu'une première rencontre entre Dominique-Jean Chertier et les syndicats aura lieu ce vendredi "en fin de matinée". Rappelons que ce jeudi, l’assemblée générale a reconduit le mouvement pour le 23ème jour consécutif.

Un accord trouvé entre le gouvernement et les sociétés d'autoroutes

Un compromis a été trouvé entre le gouvernement et les sociétés concessionnaires d'autoroutes (SCA) sur les péages et l'investissement, a annoncé ce jeudi le ministre de l’Économie Emmanuel Macron. Cet accord valide un plan de relance autoroutier de 3,2 milliards d'euros, en échange d'un allongement moyen de deux ans sur la durée des concessions actuelles.

Il n'y aura donc pas de hausse des tarifs des péages cette année, ni de rattrapage l'année prochaine. Les sociétés d'autoroutes seront aussi amenées à faire des propositions sur des tarifs moins élevés pour les voitures propres et en cas de covoiturage.

Procédure disciplinaire contre Jean-Marie Le Pen

À lire aussi

Marine Le Pen s'est exprimée ce jeudi sur l'interview accordée par Jean-Marie Le Pen à l’hebdomadaire d'extrême droite Rivarol. La présidente du Front national a annoncé une procédure disciplinaire à l'encontre de son père, qui, selon elle, devrait prendre sa retraire politique.

"Jean-Marie Le Pen sera convoqué devant le bureau exécutif du Front National dans le cadre d'une procédure disciplinaire", a déclaré Marine Le Pen, qui a réitéré son "désaccord profond", par rapport aux propos pétainistes de son père. "Il doit faire preuve de sagesse, tirer les conséquences du trouble qu'il a créé et peut-être arrêter la  politique", a ajouté la  présidente du Front National.

"J'ai clairement indiqué qu'il n'était plus en situation d'être la meilleure locomotive pour tirer la liste en PACA", a insisté Marine Le Pen. Ainsi, si le président d'honneur du Front National ne se retire pas volontairement du parti d'ici deux semaines, il sera exclu.

À écouter également dans ce journal

- Selon la CGT, près de 300.000 manifestants ont défilé en France pour protester contre l'austérité, à l'appel de quatre organisations syndicales.
- TV5 Monde a rétabli la diffusion de ses programmes après la cyberattaque revendiquée par le Cyber Caliphate, des hackers se réclamant de Daesh.

RTL vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.