1 min de lecture Charente

Deux accidents mortels à des passages à niveau

À quelques heures d'intervalle, deux collisions dans l'Yonne et en Charente ont fait quatre morts au total.

Collision à un passage à niveau à Nangis (Seine-et-Marne) le 21 avril 2015 (archive).
Collision à un passage à niveau à Nangis (Seine-et-Marne) le 21 avril 2015 (archive). Crédit : MATTHIEU ALEXANDRE / AFP
Julie Coste
et AFP

Les circonstances des deux accidents survenus vendredi 17 juillet sont dramatiquement similaires. Dans les deux cas, la voiture s'est engagée sur les rails alors que la barrière était abaissée. Ces accidents ont fait deux morts chacun, passagers de la voiture à chaque fois. 

Dans l'Yonne, le drame est survenu vendredi après-midi, sur un passage à niveau à Étaule. Vers 15h00, la voiture se serait engagée sur le passage à niveau malgré l'abaissement des barrières, ont raconté des témoins aux gendarmes. Un Train express régional (TER) a ensuite percuté le véhicule. La conductrice de la voiture, âgée de 46 ans, est morte sur le coup et son compagnon de 36 ans, passager, qui a été éjecté, est également décédé. Les 29 personnes à bord du train et le conducteur sont sortis indemnes. Ils ont été acheminés par car jusqu'à la gare d'Avallon. La circulation des trains a été interrompue après l'accident sur l'axe Cravant-Bazarnes et Avallon, et des cars de substitution ont été mis en place. 

Un conducteur grièvement blessé

Quelques heures plus tard, en Charente, deux personnes ont trouvé la mort et une troisième a été grièvement blessée dans une collision entre une voiture et un TER à un passage à niveau fermé, à Gensac-la-Pallue, près de Cognac. L'accident s'est produit aux alentours de 20h00, lorsque que le conducteur du véhicule a contourné les barrières automatiques fermées du passage à niveau et est entré en collision avec un TER assurant la liaison entre Cognac et Angoulême. Les deux passagers de la voiture ont été tués sur le coup et son conducteur est grièvement blessé, a précisé la gendarmerie. Aucun blessé n'est à déplorer parmi les 43 passagers du train. La SNCF a affreté un car pour acheminer les voyageurs jusqu'à Angoulême.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Charente Yonne SNCF
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants