1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Des robots dans les maisons de retraite ?
1 min de lecture

Des robots dans les maisons de retraite ?

REPLAY - C'est une première en France, un petit robot humanoïde a fait son apparition il y a une quinzaine de jours dans une maison de retraite d'Issy-les-Moulineaux, dans les Hauts-de-Seine.

Des robots NAO
Des robots NAO
Crédit : Aldebaran
3 mn - 27/04
03:37
micro generique
La rédaction de RTL

Alors physiquement, Zora mesure à peine 60 centimètres. Elle vous regarde avec de jolis yeux bleus et un visage poupin. Et ce matin-là, entourée d'une dizaine de personnes âgées. Zora, entame alors la discussion sur le jour, le mois, l'année. 
 
Tout cela avec une touche d'humour. Et cela fait du bien aux personnes âgées. Autre qualité du petit robot, la danse et le chant. Au programme, par exemple, Luis Mariano. Tout cela permet en fait de travailler la mémoire et la motricité. Charlotte, pensionnaire, a 100 ans et en redemande même. 
  
Alors Zora ne remplace évidemment pas un professionnel de santé. Mais ensemble, ils forment un vrai duo. Au-delà des activités de groupe, Zora peut aussi avoir un rôle thérapeutique important. Auprès des résidents qui refusent des soins, la peur de la blouse blanche s'envole. Entre l'une des résidente, Françoise, et Zora, et bien le courant passe très bien. 

Un robot financé par la mairie

Un plus pour lequel la maison de retraire n'a pas déboursé un centime. C'est la ville d'Issy-les-Moulineaux, qui a acheté ce robot 15.000 euros. Le robot va ainsi profiter à plusieurs maisons de retraite. Dans cet établissement, il a posé ses valises pour trois mois.

Ce robot, le modèle NAO, est déjà présent dans certaines classes, joue les vendeurs d'électroménager et parvient aussi à aider des enfants autistes. Mais ce que veulent les créateurs, c'est qu'il entre dans nos foyers, comme un compagnon. Et cela devrait arriver bien plus vite qu'on ne l'imagine. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/