1 min de lecture ZEP

Des primes accordées à 350.000 enseignants du secondaire

Les enseignants du secondaire pourront recevoir une prime supplémentaire s'ils prennent de nouvelles responsabilités.

Une enseignante devant sa classe à Paris, le 3 septembre 2013. (illustration)
Une enseignante devant sa classe à Paris, le 3 septembre 2013. (illustration) Crédit : MARTIN BUREAU / AFP
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL

Payer plus ceux qui en font plus. Un comité technique ministériel devrait entériner ce jeudi 27 mars, le décret qui va redéfinir la profession d'enseignants. 

Ce décret octroie une prime aux enseignants volontaires qui désirent effectuer des tâches en plus. Qui est concerné par cette prime ?

350.000 enseignants concernés

Potentiellement, tous les profs de collège et de lycée, qu'ils soient en zone d'éducation prioritaire ou non peuvent recevoir cette prime. 

Le décret définit ainsi le nouveau statut de ces 350.000 enseignants du secondaire Pour la première fois, il établit que leur mission des professeurs, ne consiste pas seulement à donner des cours, mais aussi de suivre l'élève et de recevoir les parents.

À lire aussi
Une enseignante faisant classe (illustration) éducation nationale
Les infos de 6h30 - Strasbourg : des profs partagent leur prime pour lutter contre une injustice

Le gouvernement va leur proposer une rémunération supplémentaire entre 1.200 et 1.300 euros par an

De nouvelles activités à prendre en charge

Cette prime sera versée à condition qu'ils prennent des responsabilités supplémentaires dans leur établissement, comme par exemple, coordonner une discipline ou un niveau d’études. Ils devront aussi s'occuper d'activités culturelles et organiser des voyages.
 
Petite particularité uniquement pour les professeurs de ZEP : cette indemnité pourra être cumulée avec celle qu'ils touchent déjà et qui augmentera à partir de la rentrée prochaine.

Le ministre de l’Education, Vincent Peillon l'avait annoncé au micro de RTL en janvier dernier. Cette prime de 1.100 euros aujourd'hui, passera à 1.700 euros par an. Elle atteindra même 2.300 euros pour les enseignants des établissements les plus difficiles. 

300 euros pas mois de plus pour les ZEP

Si l’on fait le calcul, cela représente sur la fiche de paie d’un enseignant 3.500 euros de primes supplémentaires, soit 300 par mois.

>
350.000 enseignants recevront une prime s'ils prennent des responsabilités supplémentaires Crédit Média : Camille Crosnier | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
ZEP Enseignement Info
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants