1 min de lecture Innovation

Des panneaux solaires qui fonctionnent même la nuit

REPLAY - Des chercheurs australiens ont mis au point des cellules photovoltaïques capables de produire de l'énergie quand il fait noir.

>
Des panneaux solaires qui fonctionnent même la nuit Crédit Image : SIPA | Crédit Média : Virginie Garin | Durée : | Date :
Virgine Garin
Virginie Garin et Loïc Farge

Ces panneaux captent la lumière et la transforment en énergie. Jusque-là rien de nouveau. Mais ils sont aussi capables de capter la chaleur et d'en faire de l'électricité. Ils sont sensibles aux infrarouges qui rayonnent dans la nuit. Il faut évidemment qu'il fasse chaud. En Australie, c'est plus simple que dans le nord de la France. Mais ces panneaux seraient dix fois plus rentables : ils produiraient dix fois plus d'énergie que des panneaux classiques, grâce à la matière qui les composent.

La surface est étonnante. C'est la prouesse réalisée par ces chercheurs de l'Université nationale australienne. Ils ont mis au point des nano-cellules. On est dans l'infiniment petit. Il s'agit de cellules faites d'or et de fluorure de magnésium, dans lesquelles sont percés des trous encore plus petits. En mettant les unes sur les autres 12.000 de ces cellules, vous obtenez l'épaisseur d'un cheveu.
Tout cela est encore au stade du laboratoire. Mais le Dr Sergey Kruk, qui dirige cette équipe de scientifiques, estime que c'est très prometteur. Ces panneaux pourraient être installés dans les régions où il fait chaud, mais aussi à côté de moteurs et d'ordinateurs qui dégagent de la chaleur et pourraient la recycler en énergie.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Innovation Environnement Panneaux solaires
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants