1 min de lecture Coronavirus

Déconfinement : "Il y a beaucoup d'inquiétude", assure Laurent Escure

INVITÉ RTL - Le secrétaire général des syndicats autonomes constate "beaucoup d'anxiété" à l'approche du 11 mai.

fallait l'inviter- L'Entretien du Jour Thomas Sotto
>
Déconfinement : "Il y a beaucoup d'inquiétude", assure Laurent Escure Crédit Image : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP | Crédit Média : Stéphane Carpentier | Durée : | Date : La page de l'émission
Carpentier-795x530
Stéphane Carpentier édité par Camille Sarazin

À dix jours du déconfinement, l'inquiétude monte. Le retour à l'école, en particulier, est source d'angoisses et d'interrogations. Laurent Lescure, secrétaire général des syndicats autonomes, constate "une double inquiétude", à la fois "chez les salariés qui sont parents d'élèves" et les enseignants "qui eux-mêmes sont soucieux de la qualité de l'accueil et des garanties sanitaires".

"Le protocole sanitaire est assez rigoureux mais en même temps il est assez complexe à mettre en oeuvre", ajoute-t-il. Alors cette rentrée scolaire est-elle jouable? "Ce qui est certain c'est qu'il y a beaucoup d'inquiétude chez les personnes qui sont aujourd'hui confinées, y compris pour leurs enfants", assure Laurent Lescure. "C'est ce qui rend admirables les personnes qui sont allées travailler tous les jours." 

"Il y a une anxiété qui est très forte", mais pour lui, "les conditions à partir du 11 mai seront (...) quand même considérablement meilleures que celles que nous avions à la veille du confinement". Le secrétaire général de l'UNSA fait référence "à l'époque où personne ne faisait attention aux gestes barrière, où il n'y avait pas de masques, pas de distance sociale respectée..."

Même s'il comprend les craintes dont est remplie cette période charnière. "C'est une inquiétude naturelle", reconnait-il. "Lorsque vous avez pris l'habitude tous les jours de faire de votre sortie quotidienne une expédition et que vous retrouvez progressivement une vie beaucoup plus intense en termes de déplacements et de contacts, ça inquiète tout le monde", conclut-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Confinement Épidémie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants