3 min de lecture Crime

Dans le psychisme des tueurs en série

REPLAY - Quand un psychanalyste se penche sur les cas des tueurs en série français…

L'Heure du Crime - Pradel L'heure du crime Jacques Pradel iTunes RSS
>
Dans le psychisme des tueurs en série Crédit Média : Jacques Pradel | Durée : | Date : La page de l'émission
Jacques Pradel
Jacques Pradel et Charlotte Meritan

L'édito de Jacques Pradel

A la Une de l’heure du crime, le témoignage d’un psychanalyste qui, pour les besoins de sa thèse, a longuement rencontré un tueur en série français que la presse avait surnommé le tueur au minitel.

Au cours des mois d’octobre et novembre 1990, Rémy Roy a assassiné trois victimes, trois hommes qu’il avait contacté sur des sites homosexuels de l’ancêtre de l’internet. Moins d’un an plus tard, il a tenté d’assassiner une nouvelle victime, qui s’en est sortie par miracle.

Arrêté par la police en novembre 1991, Rémy Roy sera condamné cinq ans plus tard, à la réclusion criminelle à perpétuité, assortie d’une période de sûreté de 18 ans.

À lire aussi
Interview de Danielle et Pierre Le Guennec par Nicolas Jacquart pour Le Parisien l'heure du crime
Le garage d'un couple de retraité abritait 60 millions d'euros d’œuvres de Pablo Picasso

Cet ancien skipper de bateau à voile avait fait le tour du monde, puis il était devenu journaliste pigiste pour des revues nautiques. Marié et père de deux enfants, jusqu’à l’âge de 32 ans, il n’avait jamais eu de démêlés avec la justice… Comment comprendre l’incompréhensible ? Comment expliquer l’inexcusable ?

C’est pour répondre à ces questions que le psychanalyste Arnaud George a voulu étudier ce cas clinique hors norme, pour les besoins de sa thèse.

Nous le retrouvons dans un instant en compagnie de Stéphane Bourgoin, le spécialiste français des tueurs en série…

Rémy Roy, le tueur au minitel

Rémy Roy avait tout du bon père de famille, jusqu'à ce qu'il soit arrêté, le 28 novembre 1991, pour les meurtres d'une rare violence de trois homosexuels.

Son itinéraire criminel débute le 11 octobre 1990 lorsqu'il donne rendez-vous à Paul Bernard, un agent d'assurances, via le minitel rose. Le 12 octobre, cet homme de 46 ans est retrouvé mort, le crâne fracassé.

Dans la nuit du 19 au 20 octobre 1990, Rémy Roy rencontre Gilbert Duquesnoy, mieux connu sous le nom de "mage Nathaniel", un astrologue qui s'est rendu célèbre par quelques apparitions télévisées. Il est la deuxième victime du tueur en série. Son corps sera découvert par son compagnon et ses voisins deux jours plus tard. 

Le 17 novembre 1990, Roy donne rendez-vous à sa troisième victime, Hugues Moreau. A nouveau, il fracasse le crâne de sa victime, retrouvée nue allongée sur le ventre par son épouse quelques heures plus tard.

Le 8 octobre 1991, Rémy Roy tente d'assassiner une quatrième personne, Bruno Giraudon. Celui-ci survit miraculeusement à ses blessures à la tête et aide les enquêteurs à faire arrêter Rémy Roy.

En garde à vue, il déclarera qu'il n'est pas homosexuel, mais qu'il les a en horreur.

Son procès s'ouvre le 26 juin 1996 devant la cour d'assises du Val-de-Marne. Il est condamné le 28 à la réclusion criminelle à perpétuité assortie d'une période de sûreté de 18 ans.

A propos du livre "Le tueur en série"

Guy Georges, Francis Heaulme, Michel Fourniret… Ces noms sont devenus tristement célèbres de nos jours. Combien de films, d’ouvrages ont été tirés de leurs méfaits ? Et pourtant, ce phénomène que l’on appelle "tueurs en série" est quelque chose de rare, notamment en France. 

En effet, ces affaires ont un caractère exceptionnel et une sur-médiatisation a fait entrer tristement le nom de ces criminels dans notre inconscient collectif, avec sans doute un certain fantasme inconscient. Cette recherche concernera donc un essai de compréhension sur ces hommes et, plus particulièrement sur la lecture inconsciente du crime, qui trouve sa source dans le traumatisme que l'on dit : "irreprésentable". 

Cet ouvrage aura également un volet consacré au contre-transfert d'un jeune analyste en psychiatrie face à la perversité criminelle. Qu'est-ce qu'elle interroge en nous de plus sombre dans les profondeurs de notre archaïsme où se trouvent nos peurs les plus viscérales ?

Le tueur en série
Le tueur en série

Nos invités

Arnaud George, psychanalyste, auteur du livre Le tueur en série: Etude psychanalytique et psychopathologique des tueurs en série français (Editions Vie / 12 février 2016) ; Stéphane Bourgoin, criminologue, spécialiste des tueurs en série. Il participe à la revue True Crime dont le premier volume Les prototypes est paru le 31 mars dernier.

Vous pouvez à tout moment soumettre une affaire à Jacques Pradel. Laissez votre message avec les principales informations nécessaires à l'équipe de l'émission pour programmer, peut-être prochainement, ce fait-divers dans L'Heure du Crime.

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Crime Psychologue Psychologie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants